Vietnam

Bon à savoir au Vietnam

11 février 2016

– Fin 2015, 1€ = 25000 dongs

– Apprenez à négocier sévère ! C’est aussi un jeu pour eux :) Gagnerez-vous ?

– Attention, ils peuvent avoir de bonnes têtes mais il faut toujours se méfier : dans les lieux touristiques ce sont souvent des menteurs et des escrocs.

– Ne jamais toucher la tête d’un enfant car c’est sacré. Ceci est valable dans toute l’Asie !

– La meilleure saison pour admirer les rizières de Sapa c’est en avril-mai et en septembre-octobre, lorsqu’ils n’ont pas encore fait la récolte et que tout est teinté de vert.

– Pour info : la saison des pluies s’étend de Mai à Octobre. Si vous voulez voyager pendant cette période sortez vos parapluies (Kway… enfin tout le matos nécessaire) et attention aux grosses chaleurs !

– Attention, nous ne sommes plus en Chine. Ici, le port du casque est obligatoire. Vous allez voir ils sont tout petits et tout mignons. (Il n’y a que les enfants qui n’en portent pas. C’est à n’y rien comprendre…).

– Bonne nouvelle ! Le permis international est désormais accepté au Vietnam !!! N’oubliez pas de voyager avec lui.

– On va sûrement vous dire de faire “un peu” attention aux bus locaux car ils roulent comme des cinglés (ce qui est VRAI) mais honnêtement ce n’est pas la mort non plus. Nous n’avons pris que ce type de bus et nous sommes encore en vie !

– Dans les bus, ils mettent toujours la clim à fond. Pensez à prendre un foulard ou autre car parfois ça caille !

– Avant d’entrer dans les bus, ils vont vous inviter à enlever vos chaussures. Pensez à prendre un psshhit qui sent bon. Ça chmoute là-dedans !

– Tentez de bien reconnaître un vrai “Easy Riders” d’un faux n’est pas si facile ! Ce sont des motards qui veulent vous faire visiter le pays. Par contre, si vous voulez faire une expérience comme celle-ci, Amandine et Camille nous ont dit que du bien de “Family Riders”.

– Dans les supermarchés, vous devez laisser votre sac à l’accueil dans leurs petits casiers ou alors s’il est petit, demander à l’empaqueter (ça fait très chic, vous verrez). Pensez à sortir votre argent avant tout de même !

– Ici, lorsque vous êtes piéton, même sur le passage piéton, vous n’avez pas la priorité ! Il va falloir être vigilant et courir si vous tenez à votre vie !

Sur les plages de Mui Ne, il y a beaucoup de vent. C’est impeccable pour tous les amateurs de surfs etc mais un peu mois pour les pro du bronzage.

– Dans l’ensemble, les plages ne sont pas très propres mais il y a quand même des coins sympas. Faites attention par contre aux puces de sable qui sévissent sur la plupart des plages vietnamiennes. Ça vous file des petits boutons rouges pas très jojo.

 

 

LE COIN PRATIQUE :

Globalement, on vous l’a déjà dit dans un précédent article, il faut faire attention aux multiples arnaques qui peuvent vous arriver au Vietnam. Comme on est sympa, on les a toutes listées pour vous juste ici.

– Visiter le Vietnam est relativement simple surtout si vous optez pour le ticket “Open-bus” qui vous permet de traverser tout le Vietnam en circulant sur la RN1. Ils vous arrêtent dans les points clefs : Hanoi, Ninh Binh, Hué, Hoi An, Nha Trang, Dalat, Mui Ne et enfin Ho Chi Min.
– La “Bia Hoi” est à 5000 dongs à Hanoï donc c’est le moment de vous faire plaisir !
– Avant de partir, pensez à prendre une option internationale chez votre banque (comme la Jazz Internationale” de la Société Générale par exemple) qui vous permet de retirer de l’argent sans frais de banque. Si ce n’est pas possible, mieux vaut retirer une grosse somme d’un coup, car cette somme peut vite monter.
– Si vous avez l’intention de passer la frontière Vietnam Cambodge, on vous file les infos juste ici.

 

 

UN BRIN DE VOCABULAIRE :

– “Xin Chao” (prononcez “sin jo”) : bonjour
– “Tam biet” : au revoir
– “Cam on” (prononcez “kamuen”) : merci
– “Lam on” : s’il vous plaît
– “Vang” : oui
– “khong” : non
– “bia” : bière (je pense que vous l’aurez vite appris celui-là)
– “com” : riz (car vous risquez d’en manger pas mal…)

 

 

MINUTE GASTRONOMIE :

Il faut savoir que les Vietnamiens mangent assez tôt, vers 18h. Du coup, passé 21h, il est parfois difficile de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Vous êtes prévenus.
Par contre, dans toutes l’Asie du Sud-Est, c’est certainement la gastronomie que nous avons préférée. Elle est vraiment riche et variée, donc un conseil, allez-y les yeux fermés. Voici par contre des petits conseils qui peuvent vous être utiles…

– Le “Cafe Sua Da” : Le café vietnamien se boit avec du lait concentré et des glaçons. Ne soyez pas sceptiques ! Même moi qui n’aimait pas le café, j’en suis tombée amoureuse. Voici la description que j’en ai faite pour vous mettre en appétit.

– Le “Bun Bo” : attention, ce plat n’est pas le même partout ! Il peut soit ressembler au “Bo Bun” de chez nous, c’est à dire une sorte de salade mi-chaude mi-froide dans un bol avec des spring rolls, du soja, de la coriandre, de la menthe, des bouts de bœufs, des crudités et une sauce de spring rolls dans le fond.
Cependant, dans le sud du Vietnam, le “Bun Bo” est en faite une simple soupe chaude de vermicelles de riz avec du bœuf. (“Bo” signifie : bœuf).

– Le “Pho” : une soupe avec des nouilles plates. Il en existe de multiple sortes et parfois avec d’autres noms. Le mieux est d’en tester plusieurs pour connaître un peu tous les goûts.

– Attention au Vietnam, ne demandez pas des “nem” car il ne s’agit pas de ce que vous croyez mais bien de porc cru fermenté avec de l’ail. On a testé pour vous et c’est infâme… Les “nems” que l’on connaît s’appellent des : “cha gio” ou “spring rolls”.

– Dans certains cafés, quoi que vous preniez, on vous offre du thé glacé. Le plus drôle c’est que dès lors que vous terminez votre verre, on vient vous resservir immédiatement. Incroyable ! Faites l’essai vous verrez :)

– Avant de vous faire un ascenseur émotionnel : là-bas lorsqu’on parle de “fromage”, il s’agit de Vache Kiri. Ne vous attendez pas à un bon sandwich au camembert, faut pas rêver non plus !

 

 

CE QU’IL FAUT RAMENER DANS VOS VALISES :

Selon nous, le plus important (car le plus typique) à ramener du Vietnam serait les éléments suivants :
– Du café vietnamien
– La petite tasse qui va avec pour préparer votre Cafe Sua Da.
– Des tailleurs et costumes sur mesure en provenance de Hoi An
– Sans oublier les magnifiques lanternes de Hoi An.

 

 

AU VIETNAM, ÇA SE PASSE COMME ÇA :

– Les panneaux des passages piéton représentent la silhouette d’un couple. Mais au lieu d’être de simples bonhommes comme nous, tout est dans le détail et l’homme porte même un habit militaire.
– Les boîtes postales sont jaunes. Sans doute un reste de la présence française.
– Il y a des boulangerie partout avec de VRAIES baguettes ! Mmhhhh Par contre, ils ont juste oublié de mettre du sel. Mais une fois sur place, croyez-nous, on leur pardonne vite car vous mangez enfin du pain !!!
– Ils adorent les karaokés. Ça chante à tous les coins de rues !
– Tout comme les Chinois, leur position préférée c’est accroupi !
– Les Vietnamiens marquent le deuil d’une personne de leur famille en portant un insigne noir sur leur vêtement à l’endroit du cœur. Et ce pendant un an.
– Les 4 animaux sacrés du Vietnam : le dragon, la tortue, la licorne et le phœnix.
– Contrairement au Chinois, ce ne sont pas des films de guerre que l’on aperçoit à la télé mais des films indiens. En direct de Boliwood !
– Dans les grandes villes, il y a beaucoup d’homme en uniforme.
– Comme pour les autres pays d’Asie du Sud-Est, les femmes aiment bien mettre des chaussettes avec leur tongs. Ils ont d’ailleurs des chaussettes confectionnées exprès pour.
– Les femmes qui sont devenue mère récemment se trimballent souvent en pyjama toute la journée
– À la campagne, les cafés n’ont pas de chaises mais dès hamac avec des petites tables. C’est tranquille quoi…
– Le shampoing vietnamien : Ce n’est pas un simple shampoing car non seulement vous êtes allongés mais en plus de cela vous avez droit à un massage crânien. Les femmes aisées ne se lavent d’ailleurs jamais les cheveux toutes seules, elles vont chez le coiffeur ! 50000 dongs à tester d’urgence.

 

Ça risque de vous plaire aussi !

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager cet article avec un ami