Fais ton sac !

Naviguer sur internet librement en voyage

4 novembre 2015

Etant fortement impliqué dans la communauté Open Source et surtout militant du libre accès et de la protection des données personnelles, je ne supporte pas l’idée que dans certains pays le gouvernement puisse filtrer (et bien plus encore) mes accès internet.
Même si l’essor d’internet nous permet d’être toujours davantage plus libres et informés par rapport à autrefois (payer en ligne, regarder ses comptes, prendre des billets d’avions etc…), peu de personnes prennent conscience des risques potentiels de celui-ci. J’ai d’ailleurs très souvent remarqué des voyageurs se connecter sur n’importe quel ordinateur à leur portée pour vérifier leurs mails ou leurs comptes bancaires ! « Oh my gosh » !
Le manque d’information à ce sujet en est souvent la cause et beaucoup sont encore très peu sensibilisés sur la confidentialité des données personnelles.

L’article comporte par obligation quelques termes techniques, mais je vais essayer de vulgariser au maximum les informations pour que vous compreniez bien tout comme il faut  !

Dans certains pays les accès internet sont filtrés par les opérateurs. Ces derniers utilisent des technologies pour analyser, filtrer et classifier les communications. Je vous laisse imaginer les conséquences… (Pour plus d’informations vous pouvez jeter un oeil au DPI)

Par exemple en Chine (ou accessoirement en Syrie), les services Google ou les réseaux sociaux (Facebook, Instagram..etc) sont inaccessibles et de plus en plus de services sont amenés à être filtrés (Comme c’est le cas du service de messagerie Viber …)

Comme vous l’aurez compris, personnellement tous ces trucs ça ne me plait pas trop, je veux pouvoir naviguer librement et en toute sécurité sur internet ! Un peu comme vous non ?

Pour pouvoir être tranquille de ce côté là, je vous conseille dans un premier temps d’utiliser votre propre « device » (ordinateur, smartphone ou tablette) pour accéder à internet et non celui qui est sur le coin de la table… On ne sait jamais ce qui traine sur un ordinateur. De plus, je vous préconise vivement d’utiliser un VPN (ou autre moyen de tunneling) pour accéder à Internet.

Un VPN (Virtual Private Network) ou réseau privé virtuel vous permet d’établir un canal (sécurisé ou non) de bout en bout, entre votre ordinateur et un serveur situé à l’extérieur. En règle général ce système est utilisé pour accéder à des données de l’entreprise lorsque vous êtes situé à l’extérieur ou par exemple pour relier deux sites distants d’une entreprise. Ici, vous allez utiliser le VPN pour naviguer sur internet comme si vous vous trouviez depuis ce fameux serveur. Par exemple si vous êtes situé au Japon et que vous établissez une session VPN sur un serveur localisé à Seattle, tout votre trafic apparaît comme provenant de Seattle. Magique non ?

Ouais, c’est bien sympa tout ça, mais comment fait-on pour avoir cet extraordinaire VPN ?

 

Passer par un service de VPN tiers

Vous avez des dizaines de provider VPN sur le marché. L’avantage c’est que vous n’avez pas besoin d’avoir de connaissances particulières pour mettre en place la connexion VPN.

Le support et les bases de connaissances sont en général pas trop mauvais.

Enfin, pour certain provider, il existe des applications pour Smartphone et Tablet vous permettant de vous faciliter la connexion au VPN via votre périphérique mobile.

Vous trouverez facilement des dizaines de plate-formes après une petite recherche sur votre moteur préféré.

L’inconvénient c’est qu’ils vous proposent toujours des options à n’en plus finir qui n’ont pas lieu d’exister et ça peut chiffrer vite (en moyenne c’est minimum 10€ / mois).

 

OpenBloup : notre aide pour les voyageurs

Etant dans le domaine (oui je travaille chez GPLHost un hébergeur plutôt orienté Open Source ;)) et de surcroît voyageur, je me suis dit : « Pourquoi ne pas proposer aux voyageurs des connexions VPN à un coût minime ! » On a rencontré plein de monde qui nous disait « Comment tu fais pour accéder à Gmail ?? ». Certains ont entendu parlé de ce fameux mot « VPN », d’autres non… alors j’ai fourni plusieurs VPN en cours de route et ils étaient tous super contents !

Donc si vous êtes intéressés pour un avoir un VPN fiable, sécurisé et surtout moins cher que la concurrence n’hésitez pas à me contacter via le formulaire pour en discuter ! Je peux fournir des connexions depuis plusieurs pays (UK, Etats-Unis, Singapour, …etc) et sur plusieurs protocoles en partenariat avec GPLHost.

Si vous êtes un peu songeur, je peux vous faire un compte de démonstration de 48h afin que vous testiez de votre côté :)

De plus je peux vous assurer une assistance pour la configuration !

Le but étant de sensibiliser tous les voyageurs sur la confidentialité de leurs données et surtout de leur assurer un libre accès à internet !

Il n’y a pas d’options spécifiques inbitables pour les non-initiés comme c’est le cas chez les providers VPN

Package Durée Prix
Package 1 1 mois 8 €
Package 2 3 mois 22 €
Package 3 6 mois 40 €
Package 4 1 an 70 €
Package 5 3 ans 150 €

 

Plate-formes compatibles : Windows / Mac / Linux / iOS / Android

 

Construire son propre VPN

Si vous avez des connaissances dans le domaine, ne passez pas par un provider mais gérez vous même la connexion. Vous pourrez l’optimiser et la sécuriser comme vous le souhaitez. Je ne vais pas expliquer les dizaines de manières qu’il y a pour construire un tunnel VPN, c’est pas le but de l’article et ce serait trop technique.

Néanmoins pour les quelques avertis qui liront cet article je vais donner quelques petites astuces.

Il n’y a en réalité pas forcément besoin d’un VPN pour surfer librement, du simple SSH forwarding avec le proxy SOCKS configuré sur le navigateur ça passe tout seul ;)

Sinon la quasi totalité des protocoles fonctionnent en Chine et même relativement bien. Voici une liste non exhaustive des solutions/protocoles fonctionnels :

  • PPTP
  • L2TP over IPSec
  • OpenVPN (utiliser le sur le port UDP du DNS ;))
  • IPSec
  • SSH Forwarding

Si votre ordinateur est sous Linux, je vous conseille d’utiliser OpenVPN avec obfsproxy en surcouche. Obfs va venir masquer le traffic généré par OpenVPN en faisant office de Proxy. Le seul petit inconvénient c’est que ça ralentit légèrement la connexion.

Librement votre !

Ça risque de vous plaire aussi !

2 Commentaires

  • Répondre TOP SECRET'R 9 novembre 2015 à 16 h 00 min

    Merci, c’est super intéressant et surtout très utile. Vous pensez vraiment à tout !

    • Répondre Les Bloup Trotters 14 novembre 2015 à 10 h 53 min

      Merci ma petite maman ça est gentil :) notre but est vraiment d’aider les prochains voyageurs qui vont passer par là !

    Laisser une réponse

    Partager cet article avec un ami