Vietnam

Mui Ne, entre farniente et paysages extraordinaires

2 décembre 2015

Arrivés à Mui Ne, l’atmosphère change radicalement. Après Dalat ça nous fait tout drôle. En quelques heures seulement, nous sommes passés d’un paysage montagnard à des paysages arides. Alors que je m’imagine en Australie, Greg évoque l’Italie du sud… Bref voilà à quoi ressemble les alentours de Mui Ne : un mélange de savane et et de Sahara le tout longé par des plages gigantesques.

Mui Ne est une petite ville vietnamienne dont les plages attirent pas mal de sportifs passionnés de voiles (Planche à voile, kite surf et même surf…) dû au vent ambiant qui y règne. Il faut d’ailleurs faire attention à la saison que l’on choisit pour y aller car dans notre cas nos virées scooter ressemblaient souvent à ça et il est difficile de rester sur la plage si on n’est pas abrité. Néanmoins, (sans doute grâce à cette raison) Mui Ne n’est pas une ville balnéaire comme peut l’être Nha Trang et il est possible de trouver des coins tranquilles voire des plages avec pour seul touriste : vous ! En revanche, si l’on n’est pas sportif et qu’on n’a pas de scooter, on peut vite tourner en rond à Mui Ne. Surtout que les plus belles plages comme les paysages secrets des alentours ne sont pas tout proche. Du coup, nous, on a joué la carte jocker-farniente en louant un petit bungalow avec piscine pour se la couler douce, le tout avec un scooter bien entendu, et franchement ça fait du bien…

 

Mui Ne : le lieu parfait pour farniente

Bien choisir son petit coin de paradis

 

Attention, dans la région de Mui Ne, toute les localisations ne sont pas bonnes à prendre, certaines étant trop bondées de touristes et donc beaucoup plus chères comme à Mui Ne même ou à Phan Tiet. Par le plus grand des hasard nous sommes arrivés au niveau de “Ham Tien” et si comme nous vous recherchez le calme, on vous recommande vivement cette partie de la côte située entre les deux et donc “un peu moins” touristique.
Comme le vent est souvent au rendez-vous à Mui Ne et que les plages ne sont pas forcément toujours magnifiques, on vous conseille d’opter pour une piscine.

 

Nous l’avions décidé à l’avance : Mui Ne serait notre petit plaisir du Vietnam (et aussi un peu mon cadeau d’anniversaire). Du coup, nous avons opté pour le comble des backpackers : prendre des vacances en voyage !!! Pour cela, rien de tel qu’une Guest House avec piscine. Et nous sommes tellement bien tombés que nous y sommes restés un jour supplémentaire.
À “Nhat Quang Guest House“, notre quotidien ressemblait un peu à cela : levé plus ou moins matinal dans un petit bungalow. Un peu de sport avant de faire quelques longueurs dans une piscine abritée du vent. Puis direction le petit déjeuner pour avaler un banana pancake et un Caphe sua da. Le reste de la journée ? On avait le choix entre enfourcher nos scooters pour voir les horizons de Mui Ne, emprunter le petit chemin de nos bungalows qui menait jusqu’à la plage ou faire bronzette à la piscine en travaillant un peu tout de même (faut pas déconner non plus !). Le tout pour moins de 20€ la nuit… (Alors si ça vous intéresse et que vous avez fini de culpabiliser, on vous file les infos en bas de page).

 

 

Mui Ne ou la Russie vietnamienne

Comme dans certaines autres villes côtières du Vietnam, à Mui Ne, attendez-vous à ingurgiter du russe. Ici c’est simple, ça cause plus le russe que l’anglais ! Nous avons été pas mal surpris de voir que TOUTES les cartes des restaurants et même leurs enseignes étaient traduites en russe. C’est sans doute une destination privilégiée et à la mode pour eux. On rencontre d’ailleurs pas mal de gérants de boutiques ou professeurs de surfs Russes. Ça sent le bon filon ou la mafia à plein nez (à vous de choisir) ! Greg en avait un peu gros sur la patate de tout ce système mais heureusement nous sommes bien tombés avec notre Guest House et un petit resto sympathique.

 

 

Mui Ne et la gastronomie : zéro pointé

Concrètement on ne va pas à Mui Ne pour bouffer c’est certain. Du fait que tout soit tenu par des Russes, la gastronomie ne va pas très loin et les nems congelés ou le poulet pané ça va 5 minutes… ou alors il faut y mettre le prix et déguster des fruits de mer…

Par chance, nous avons trouvé un petit restaurant plutôt pas mal et pas cher avec des plats faits maison et le sourire des serveuses en prime (très rare dans le coin) ! “Nha Hang restaurant Sky” fut notre QG de tous les soirs et on vous le recommande grandement ! À force de nous voir, on avait même le droit à des fruits gratuits en dessert ! Le plus : ils tiennent un petit stand de fruits à l’entrée du resto. N’hésitez pas repartir avec quelques anones (Mang Cau en vietnamien) car c’est vraiment délicieux. Ça a le look d’un artichaut mais un goût sucré et…. Une tuerie (attention aux pépins) !
Nha Hang restaurant Sky :
Au n54 Huynh Thuc Khang. Ham Tien
Mention spécial pour les “fried rice”, les crevettes aux poivres et le milkshake banane yaourt et miel ! Attention par contre mieux vaut assaisonner un peu les plats pour plus de saveurs.  

 

Un croco pour le diner !

muine crocodile

Mange-le avant qu’il ne te mange !

Par contre, c’est à Mui Ne que l’on a pu voir toutes sortes de choses étranges à la carte : crocodile, serpent, grenouille, tortue etc… Dès notre arrivée à Mui Ne on avait d’ailleurs aperçu un croco en broche. Et même si ça fait tout drôle, Greg s’était juré d’y goûter ! Quelques jours plus tard, c’est donc tout naturellement qu’il testa le curry de croco (j’ai juste piqué un petit bout pour ne pas mourir bête). Pas si mauvais que ça selon lui ! Ça à une texture étrange de poisson mais en un peu plus ferme !

 

 

 

Mui Ne et ses paysages sortis tout droit d’un conte

Si l’on ne bouge pas de son transat à Mui Ne, il est impossible de soupçonner les trésors que nous réservent ses alentours. Puisqu’on a pas mal la bougeotte et que la bronzette c’est pas trop notre truc, on a décidé de partir en expéditions fantastiques parmi des dunes de sable, des canyons de fées ou encore un phare égaré… (non non ne vous inquiétez pas nous n’avons rien fumé…).

Admirer un coucher de soleil depuis une petite avancée

 

La côte de Mui Ne étant située au sud, pour voir un coucher de soleil il vaut mieux se rendre davantage vers l’Ouest notamment au niveau de la petite avancée qui se trouve juste avant Phan Thiet (vers le n°8 de la rue Nguyen Dinh Chieu). C’est ici, vers 17h, que nous avons pu voir un coucher de soleil avec des amateurs de planche à voile en premier plan ou encore ces fameuses barques en forme de carapace de tortue… (il n’y a que au Vietnam qu’on a pu voir ce genre d’embarcation).

 

 

Faire des pirouettes aux Dunes Rouges de Mui Ne

 

À quelques kilomètres de Mui Ne se trouvent les dunes blanches et dunes rouges qui font la renommée de la région. Comme il y a peu de panneaux, sans carte ce n’est pas évident de les trouver. C’est en nous rendant, selon nous, aux dunes rouges que nous sommes tombés malencontreusement sur d’autres dunes que nous baptiserons “dunes oranges”. Ni totalement rouges, ni totalement blanches la couleur tirait davantage vers l’ocre. L’endroit est certainement moins touristique car il n’y avait pas un chat. Nous étions comme deux enfants face à cette immense étendue de sable. C’était un peu comme lorsqu’on est petit et qu’on pose pour la première fois les pieds dans la neige, vous voyez ? Du sable orangé à perte de vue et juste nous perdu au milieu. Forcément, tout contents, on n’a pas résisté et on s’est fait une série de pirouettes comme au bon vieux temps…
“Dunes oranges” de Mui Ne :
Situées en face du panneau “Doi Cat Bay” à quelques kilomètres à l’ouest de Mui Ne.

 

 

Chercher le Petit Prince dans les Dunes Blanches de Mui Ne

 

On avait lu que les dunes rouges étaient impressionnantes mais que ce n’était rien comparé aux dunes blanches. Comme les dunes rouges nous en avaient déjà mis plein les yeux, on était curieux de savoir si l’on pouvait découvrir quelque chose de mieux encore. On a donc pas mal tourné pour trouver les fameuses dunes blanches situées tout de même à 25 km de Mui Ne (on vous donne les infos par la suite). Et là, il n’y a pas de mot pour vous expliquer ce que nous avons vu. C’était comme si nous avions changé de continent en un rien de temps et que nous nous retrouvions soudain au Sahara. Je suivais les traces de pas de Greg dans le sable qui m’avait devancé et n’était qu’un petit point noir en haut des dunes. En me retournant elles n’y était déjà plus. Là haut, le vent jouait avec le sable en nous fouettant le visage et en faisant s’envoler la casquette de Greg. En courant pour aller la chercher derrière la dune… plus rien : le silence total et une chaleur écrasante… On vous conseille vraiment de faire l’essai car cette sensation est assez impressionnante. Nous avons regardé au loin si nous apercevions le Petit Prince mais aucune petite tête blonde à l’horizon, juste du sable et encore du sable… désolés St Ex on aura essayé… Nous sommes restés là un moment pour nous imprégner de ce paysage incroyable avant de repartir remplis de sable et les yeux plein d’étoiles.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les Dunes Blanches de Mui Ne
À 25km de Mui Ne, tournez à droite sur une grosse route à double voies juste avant le lac (elle était sur le point d’être finie fin 2015).
Ils ont trouvé le filon et le site devient de plus en plus touristique du coup maintenant il faut payer pour y accéder. Avec la nouvelle route ça risque d’augmenter rapidement.
Prix des dunes blanches : 10000 dongs par personne.
Prévoyez des lunettes de soleil car avec le vent, le sable s’infiltre partout et vous fouette le visage.
Possibilité de faire du quad dans les dunes ou encore de chevaucher une autruche (on ne sait pas pourquoi…) mais par contre on ne connaît pas les prix.

Attention aux arnaques des dunes :
Ne pas louer les luges pour descendre dans les dunes, ça ne fonctionne pas du tout !
Il est possible d’aller voir le lever ou le coucher de soleil sur les dunes (il parait que c’est magnifique) mais ils vous demandent souvent un supplément au dernier moment pour vous emmener en moto à l’endroit précis.


 

 

Un petit air du Colorado au Red Canyon

 

C’est en nous rendant aux dunes blanches que nous avons pu voir ce petit bout de Colorado sorti de nulle part. Là, une crevasse de roche rouge s’est créée jusqu’à la mer. Le paysage vu d’en haut est magnifique, on n’en revient pas ! Peu de personne semble s’arrêter ici et à tort. D’en bas on a une toute autre perspective et c’est sympa d’y marcher sur quelques mètres. Pas longtemps hein car il fait assez chaud tout de même ! Décidément à Mui Ne, il y a toute sorte de paysage à couper le souffle.
Le Red Canyon
Situé à 21km à l’ouest de Mui Ne.

 

 

Le Phare Ke Da et ses plages égarées

 

En prenant la route vers l’est au-delà de Phan Tiet se trouve un phare que l’on ne peut rejoindre qu’à marée basse ou à la nage. Même s’il ne faisait pas particulièrement beau ce jour-là, le voir comme ça perdu au milieu de l’eau nous a fait son petit effet. L’atmosphère qui y règne est assez étrange. Sur la route qui y mène, il y a peu de personnes (tous les hôtels semblent fermés voire abandonnés) et les plages sont désertiques comme si une sorte de malédiction s’était abattue sur le phare et sa région. Brrrrrrrr ça donne des frissons tout ça. Sans plaisanter, si vous avez un scooter, la côte est vraiment belle dans ce coin et comme il n’y a personne vous pourrez profiter de la plage pour vous tout seul (seulement attention aux puces de sables, aussi appelées mouches de sables, qui sévissent sur presque toutes les plages du Vietnam… mmmhhh sale bête va !).
Le Phare de Ke Da
Situé à une soixantaine de kilomètres de Mui Ne vers l’ouest. Traversez la grande ville de Phan Tiet et retrouvez la route qui longe la mer pour pouvoir l’apercevoir.

 

 

Se prendre pour des elfes au Canyon des fées

 

Ça peut paraitre difficile à croire mais c’est véritablement à à Mui Ne que les fées ont décidé de créer un paysage incroyable : le Canyon des fées. Là, un cours d’eau teinté de rouge grâce à la roche, serpente dans un immense canyon avant de se jeter dans la mer. Notre expédition féérique commence non loin de Mui Ne en empruntant le cour d’eau qui passe sous un pont parmi une grande végétation. Le sol est moelleux à souhait. Soudain, on se retrouve encerclés par des roches gigantesques, de couleur rouges dégradées d’orange dans le fond et blanches en premier plan. Nous n’avons jamais rien vu de tel auparavant… J’aurai aimé croiser des fées mais impossible de mettre la main dessus c’était sans doute la pause dèj ! C’est qu’il y a du boulot pour réaliser un endroit comme celui-ci !
Nous avons marché pendant une bonne quinzaines de minutes dans ce milieu fantastique avant de faire demi-tour plus rapidement que prévu en voyant un petit serpent d’eau. C’est dommage car il parait que plus haut se tient une fabrique de Nuoc mam (très reconnue dans le reste du Vietnam). N’ayez crainte, on vous conseille vraiment de le faire car tout le monde est pied nu dans l’eau. Mais restez vigilant tout de même !
Canyon des fées ou Fairy Stream
Un peu à l’ouest de Mui Ne aux environs du n°42 de la rue Huynh Thuc Khang, juste sous le pont.

 

 

Les Tours Cham de Mui Ne : un bref aperçu d’Angkor pour se mettre dans le bain… et encore

La tour Cham (c'est le cas de le dire) entre Mui Ne et Phan Tiet

La tour Cham (c’est le cas de le dire) entre Mui Ne et Phan Tiet

Comme nous avions snobé le site de My Son lors de notre périple à Hoi An, nous n’avions donc pas encore rencontré de vestiges du royaume du Champa. Or, lorsque vous arrivez au Vietnam, si vous n’entendez pas parler de ce royaume ni de la culture Cham à peu près partout c’est que vous faites vraiment la sourde oreille ! Donc pour ne pas repartir du Vietnam sans avoir vu ne serait-ce qu’une tour Cham, j’ai insisté pour nous rendre à celles de Mui Ne, appelées : Tours Cham de Po Shanu ! Encore une fois, elles ne sont pas évidentes à trouver car à Mui ne comme il n’y a qu’une route qui longe la mer, il faut être bien attentif pour tourner au bon moment. Pour faire court : c’est un site intéressant si et seulement si vous n’avez pas vu My Son et encore moins Angkor. Arrivés sur place nous étions contents de les avoir vu pour nous coucher moins bête le soir mais honnêtement on s’en serait bien passé…
Tours Cham de Po Shanu :
À l’ouest de Mui Ne.
Prix : 10000 dongs par personne et 2000 dongs pour le scooter. 

 

 

Whaouuu, clairement après cette escapade de Mui Ne, dur dur de remettre les voiles. Mais si on veut avancer dans notre périple, il faut bouger. Une chose est sûre, cette pause farniente mêlée de paysages extraordinaires nous aura vraiment fait du bien… Désormais, on part pour Hô Chi Minh : la capitale. Attention le changement de décors risque d’être radical !

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Arriver à Mui Ne : 
Mui Ne fait partie des destinations comprises dans les tickets Open-bus donc si vous en avez un pas de problème, le prix du billet est compris dedans, il faut juste prévenir un jour avant votre départ pour réserver votre place.
De notre côté, nous avons préféré prendre un bus par nous-même grâce à notre hôte sympathique de Dalat (Dalat 24h Guest House).
Prix du billet de bus de Dalat vers Mui Ne : 120000 dongs par personne.
Le départ est à 7h30-8h ou 12h30-13h
Durée du trajet de Dalat vers Mui Ne : 4h avec 30 minutes de pause au bout de 2h.

 

Nhat Quang Guest House :
Prix d’un bungalow pour 2 : 475000 dongs la nuit. Petit déjeuner non inclu mais abordable et banana pancake délicieux avec lait concentré !
Location de scooter : 110000 dongs la journée (mais si on insiste et prend plusieurs jours elle peut vous le faire à 100000 dongs la journée)
46 rue Huynh Thuc Khang à Ham Tien (la partie calme de la côte de Mui Ne, juste à côté du Canyon des Fées)
nhatquangmuine@gmail.com / Tél : (84-623) 847248


Ça risque de vous plaire aussi !

8 Commentaires

  • Répondre Benoit 2 décembre 2015 à 21 h 52 min

    Coucou les voyageurs,
    Que de belles, belles,belles photos !!!
    Bon ok le croco à la broche ça fait quand même bizarre mais lui excepté je garde tout le reste même si certains paysages ressemblent à ce que l’on a pu voir en France comme le colorado du sud de la France ou les phares bretons pour les dunes ça on a pas ou alors une seule mais plus grande (la dune du Pilat) :-)
    Pleins de bisous

    • Répondre Les Bloup Trotters 12 décembre 2015 à 10 h 05 min

      Oui tu as raison on petit papa mais là l’avantage c’est qu’on avait tout ça dans UN seul endroit ! Incroyable :)

  • Répondre Olivier Goupillon 3 décembre 2015 à 14 h 31 min

    Encore une fois , on en prends plein les yeux !!! Canyon des fées !!! Les Dunes Blanches de Mui Ne !!!
    Au fait ??? Il dure pas un peu longtemps ton anniversaire !!! lol ;)

    • Répondre Les Bloup Trotters 12 décembre 2015 à 10 h 08 min

      Oh que oui, c’était un lieu magnifique ! Je conseille vraiment d’y aller ! Oui j’avoue que mon anniversaire dure pas mal longtemps mais c’est ça qui est bon :) ahaha. Merci encore pour ton commentaire, ça nous fait vraiment plaisir !

      • Répondre Regis Azencott 24 septembre 2017 à 12 h 35 min

        Bonjour. Suite à la lecture de votre blog sur mui ne nous avons décidé d’aller passer quelques jours au niât quant hôtel, a Ham Tien. Nous venons de ho chi minh et voulons ensuite remonter vers le nord, vers Hoi An par exemple. Est il facil de quitter Ham Tien , et y a t il dès liaison de bus qui nous mènent vers cette direction. Merci

        • Répondre Les Bloup Trotters 13 novembre 2017 à 18 h 37 min

          Bonjour Régis,

          J’espère ne pas répondre trop tard…
          Je suis désolé mais nous n’avions pas vu ton commentaire !

          Oui il est tout à fait facile de quitter Ham Tien pour remonter vers le nord du pays ! Il y a un arrêt de bus et un guichet sur la grande route ! Vous pouvez y aller à pied (~20min de mémoire) depuis l’hôtel ou en taxi sans problème !

          A bientôt

          Greg

  • Répondre Top secret'R 6 décembre 2015 à 22 h 36 min

    Cet anniversaire restera longtemps gravé dans votre mémoire avec cet endroit magique. Tu te doutes bien que cette escale à Mui Ne est la plus belle à mes yeux, tant pour ses paysages colorés et grandioses que par sa diversité !

    • Répondre Les Bloup Trotters 12 décembre 2015 à 10 h 03 min

      Oh que oui, Mui Ne restera longtemps dans nos petites têtes. Un coin tranquille et féérique.. une pause idyllique ! Nous sommes contents de te faire voyager ma petite maman :)

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami