Bolivie

Nos coups de cœur en Bolivie

8 juillet 2016
coups de coeur bolivie blouptrotters

Ce qui va nous manquer en Bolivie

Préssés par le temps, nous n’avons pas pu visiter la Bolivie comme nous l’aurions aimé. Contrairement à la plupart des autres pays visités pendant notre Tour du Monde, nous n’avions que 15 jours à accorder à la Bolivie. C’est bien triste tout de même n’est ce pas ? 15 petits jours dans un aussi grand et beau pays, il faut faire des choix… C’est pourquoi, nous avons pris la sage décision (non sans grosses larmes et mouchoirs) de nous cantonner à une seule région de la Bolivie comprenant : le Sud-Lipez et le Salar d’Uyuni, La Paz et ses environs et enfin Copacabana et la Isla del Sol. Un condensé du pays qui nous a fortement donné envie d’y revenir (ne vous inquiétez pas on songe déjà à notre prochain voyage…).

Contrairement à l’Argentine ou au Chili, la Bolivie est encore très authentique et a gardé beaucoup de traditions. Au delà de ses paysages incroyables, elle possède des habitants qui gagnent à être connus et qui n’attendent d’ailleurs qu’une chose : vous taper la causette (comme dans les Comedor Popular) ! Attention, bol de couleurs et de sourires garantis… voici nos coups de coeur de Bolivie :

 

ciudad del encanto bolivia

Parcourir la Ciudad del Encanto dans le Sud-Lipez

Voir notre article sur “Nos 4 jours dans le Sud-Lipez et le Salar d’Uyuni en mode 4×4”.

 

 

desert dali sud lipez bolivie

Se retrouver sous la neige en 4×4 avec le sud-Lipez et la Cordillère des Andes qui nous entourent..

Voir notre article sur “Conseils pour faire le Sud-Lipez et le Salar d’Uyuni avec le sourire”.

 

 

italia perdida sud lipez bolivie

Prendre le temps de regarder la beauté de la nature à la “Laguna Negra”

 

 

lever soleil salar uyuni bolivie

Voir le lever de soleil sur le Salar d’Uyuni

Voir notre article sur “Voir le lever de soleil sur le Salar et y faire les fous”.

 

 

Dans le Salar d'Uyuni

Avoir enfin sa propre photo touristique du Salar ! Na !

 

 

Passer des heures à regarder toutes les couleurs des marchés de La Paz le weekend

Voir l’article sur “La Paz et ses marchés aux mille couleurs”.

 

 

Savourer encore et toujours plus d’avocats et de cakes à l’orange !

 

 

comedor popular tupiza bolivie

Manger dans une gargote au-dessus d’un marché bolivien pour partager la vie des locaux

Voir l’article sur “Manger dans un Comedor Popular, en haut du Mercado Rodriguez à La Paz”.

 

 

teleferico la paz bolivie

Prendre les “œufs” du téléphérique de La Paz

Voir notre article sur “Prendre le téléphérique de La Paz”.

 

 

ville la paz bolivie

Marcher des heures dans La Paz pour se perdre dans les rues

Voir notre article sur “La Paz, une capitale tout en couleurs”.

 

 

bus collectivo la paz

Oser monter dans un bus local à La Paz :)

 

 

lama sud lipez bolivie

S’amuser à regarder les mimiques des lamas

 

 

kioske la paz bolivie

Apprécier la compagnie des locaux et regarder comment se passe la vie en Bolivie…

 

 

pont suspendu challapampa choro

Faire un trek qui passe d’un monde lunaire à une végétation tropicale au Trek El Chorro : Check !

Voir notre article sur “Le Trek de El Choro : de l’altiplano à la forêt tropicale”.

 

 

isla del sol bolivie

Se reposer sur l’île du soleil et observer la nature et la calme de cette île tranquille.

Voir notre article sur “Copacabana et la Isla del Sol pour se reposer”.

 

 

voyage bolivie 4x4 bloup trotters

Faire la rencontre de Solange et Philippe, David et Reina et retrouver par hasard Louisiane et Édouard à Copacabana le temps de quelques heures.

 

 

 

Ce qui ne nous manquera pas en Bolivie

En Bolivie, malgré le fait que ce soit un pays magnifique, il y a tout de même quelques petits points qui ne nous manquerons pas. On peut pas faire un sans faute partout non plus, sinon tout le monde vivrait en Bolivie. Non ? Afin que vous puissiez être au courant de tout, on vous a fait un court listing de ces petits points (ne vous inquiétez pas ce n’est pas la mort, c’est juste pour guérir avant de prévenir…. Euuuuhhh enfin non l’inverse !) :

Les douches : en Bolivie, le grand manitou des plombiers a décidé qu’il vous faudrait choisir entre la pression ou l’eau chaude. Comme il ne fait pas souvent bien chaud en Bolivie, ça a le mérite d’être plutôt énervant… Bref : on ne fait que passer le message, juste comme ça (nous, on a souvent crier sous la douche…).

Les connections internet : À moins d’y mettre le prix et de dormir dans des hôtels un peu plus haut de gamme, internet et la Bolivie ne font pas bon ménage. À La Paz, on a même dû chercher un café spécialement pour avoir un peu de wifi. Et parfois, il faut d’ailleurs s’attendre à payer un supplément si on l’utilise…

Tomber malade : en Bolivie, comme au Pérou, nous avons rencontré pas mal de voyageurs qui sont tombés malade à cause de la nourriture ou de l’eau (moi-même j’en ai fait les frais à cause d’une sale histoire de filtre pas propre…). N’ayez crainte, sachez juste que vous risquez de passer quelques temps aux toilettes. Pour le blog c’est pas le tip top…

L’altitude (car au bout d’un moment, notre tête a un peu envie de redescendre) : puisqu’une bonne partie de la Bolivie s’élève à plus de 4000 mètres d’altitude, il y a des moments où ça tourne un peu là haut dans la tête. Avant d’arriver dans ce pays, mieux vaut être un peu au courant et s’acclimater au fur et à mesure afin d’éviter la “blanche attitude”.

La pollution à La Paz : monter et descendre sans cesse dans les rues de La Paz, avec une altitude entre 3500 et 4000 mètres d’altitude, ça a le mérite de flinguer l’un de vos deux poumons. Surtout avec la circulation de la capitale !

La “gastronomie” bolivienne : clairement, on ne va pas se mentir, même si les “mamas” des marchés sont sympathiques, niveau gastronomie, on a vite fait le tour en Bolivie. Au menu, on tourne entre les soupes et les milanesa (escalope pannée). Par contre, étant donné que ça reste un des plats principaux, vous seriez prié de rajouter un peu de viande dans la chapelure s’il vous plaît :) On a faim !

Les touristes : ehh oui, la Bolivie comme le Pérou possèdent tellement de beaux paysages qu’ils attirent un grand nombre de touristes. Malheureusement, cela a tendance à rendre les habitants aigris et dans les zones trop touristiques (Salar, Copacabana, Isla del Sol etc…), les traditions et les sourires d’autrefois se perdent chaque jour davantage…

 

Ça risque de vous plaire aussi !

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager cet article avec un ami