Laos Thaïlande

Passer la frontière Laos Thaïlande tout en douceur

3 février 2016
frontiere thailande laos

Contrairement au passage de frontière tumultueux entre le Cambodge et le Laos, celui de la frontière Laos Thaïlande s’est déroulé tout en douceur. Forcément, comme il n’y a pas d’histoire de Visa, il leur est difficile de racler un peu d’argent. Quoique, j’ai peut-être écris un peu vite… À force de voyager en Asie on a compris leur combine. Ces petits filous proposent des “packs” qui vous emmènent directement jusqu’à destination. Alors certes vous arrivez comme des fleurs mais sans doute un peu plus léger car ils vous ont pris quelques sous supplémentaires au passage. NON, non et non.

En réalité, on s’est vite rendu compte qu’en faisant notre itinéraire par nous-même, ça nous revenait bien moins cher. C’est donc sur cette voie que nous nous sommes lancés pour aller de Luang Prabang vers Chiang Rai en passant la frontière Huay Xey (Borkéo, Laos) Chiang Khong (Thaïlande) par nos propres soins.

 

Prendre un bus de Luang Prabang vers Huay Xey

À Luang Prabang, on nous a proposé plusieurs “pack” en centre ville pour 200000 kips par personne pour se rendre à Huay Xey (Borkéo) ou 300000 kips par personne pour arriver directement à Chiang Rai. On a hésité et finalement on a opté pour la “débrouillardise” en nous rendant dans un premier temps à Huay Xey depuis la North Bus Station de Luang Prabang.

Après nous être rendu à pied à la North Bus Station, sur place on a pris connaissance des “réels” prix des bus :
– Bus à 9h30 du matin : 130000 kips par personne.
– Grand Bus (local) à 17h30 : 120000 kips par personne.
– Bus VIP à 19h00 : 145000 kips par personne.

Vu la différence de prix, on vous conseille de venir le faire par vous-même. On a opté pour le bus local de 17h30. Et pour être local, c’est local, il n’y a pas un étranger à part nous dans le bus. Du coup, on s’est tapé 10h de bus avec des musiques laotiennes en boucle et les clips en mode année 80 qui vont avec. Voici un court extrait de ce qu’on a dû endurer (et j’ai pris la meilleure pour vous) :

 

Par contre, on préfère vous prévenir : le peuple laotien ne supporte par les trajets en bus. Et ce n’est pas une simple rumeur. Il faut dire qu’avec un chauffeur comme ça, difficile de ne pas avoir envie de rendre son dernier déjeuner. Ça n’arrêtait pas de vomir là-dedans et comme par hasard la seule qui n’avait pas de sac en plastique a jeté son dévolu sur mes pieds… Ce sont des choses qui arrivent…



Il vaut mieux se rendre 1 ou 2h avant le départ des bus, d’une part pour être sûr d’avoir de la place et d’autre part car ils ont tendance à partir une fois qu’ils sont plein. Pour nous il est parti 15 minutes en avance.
Durée : entre 10 et 15h de bus

 

Passer la frontière Laos Thaïlande de Huay Xei vers Chiang Khong

Attention, le passage de frontière ne se situe pas à Huay Xey même !
En effet, pour traverser la frontière Laos Thaïlande, il faut passer par le French Bridge (le Pont de l’Amitié) qui se situe à 10-12km au sud du centre ville de Huay Xey.

Le bus de Luang Prabang nous a déposé à la station de bus (Borkéo) située à 7km au sud du centre ville de Huay Xey et donc à 5km de la frontière. Il suffit donc de prendre un tuk-tuk (à 10000 kips par personne) qui vous emmène directement de la bus station vers le poste de frontière pour passer le Pont de l’Amitié (le French Bridge). Et le tour est joué !

Dans notre cas, ça ne s’est pas passé exactement comme ça. Vu que nous sommes arrivés de nuit, vers 4h du matin, nos sens étaient un peu déroutés et même si j’avais indiqué à Greg que nous devions passer la frontière par un pont, il s’est entêté à vouloir passer la frontière avec un bateau qui devait se prendre dans le centre ville de Huay Xey. Le Lonely parle d’un accès possible par bateau, mais sachez que celle-ci n’existe plus. Seuls les locaux ont le droit de passer par là !

Du coup on a marché 7km à pied pour se rendre à Huay Xey pour rien car le poste de frontière se trouvait du côté opposé.

Une fois sur place, heureusement tout s’est déroulé dans le meilleur des mondes. On a passé la douane laotienne qui nous a tamponné la fin de votre visa puis nous sommes montés dans un bus à 7000 kips par personne (ou 25 baths) pour traverser le Mékong sur le pont de l’Amitié : le French Bridge. Car on n’a pas le droit de le traverser à pied. Et voilà, nous voici en Thaïlande en un rien de temps !



Prix du tuk-tuk de la station de bus Borkéo jusqu’à la frontière : négociez 10000 kips par personne
Prix du tuk-tuk du centre de Huay Xey jusqu’à la frontière : 20000 kips par personne

 

 

L’exemption de visa thaïlandais pour les Français

tampon visa thailande

En tant que Français ce qui est bien c’est qu’on a le droit à 30 jours d’exemption de Visa lorsqu’on vient en Thaïlande. Enfin ça, c’est ce qui est toujours vrai lorsqu’on arrive par voie aérienne mais ce n’est pas tout le temps appliqué par voie terrestre. On a donc pas mal flippé avant de passer la frontière car pendant notre voyage, nous avons entendu des rumeurs qui parlaient de 15 jours d’exemption de visa et d’autre de 30 jours.

Une fois devant le gentil douanier thaïlandais, croyez-nous qu’on a sorti notre plus grand sourire pour être sûr qu’il nous mette 30 jours. Un bref regard à notre passeport et c’est le jackpot ! Nous avons bien 30 jours d’exemptions de visa comme prévu. Victoire, à nous la Thaïlande pendant un mois !

Attention par contre à ne pas vous faire avoir avec les infirmières en blouse blanche qui veulent vous prendre la température moyennant quelques dollars juste avant de passer la douane. Passez sans les regarder et ce sera parfait.



Pensez à vous renseigner au préalable sur la durée des exemptions de visa par voie terrestre car parfois ils ne vous donnent que 15 jours au lieu de 30. Pour info, en janvier 2016, quand nous sommes passés, ils nous ont donné 30 jours.

 

 

Se rendre à Chiang Rai depuis Chiang Khong

bus frontiere thailande laos

C’est bien beau de passer la frontière mais c’est un peu le “No man’s land ici”. Il nous faut nous rendre à la bus station de Chiang Khong pour prendre un bus pour Chiang Rai. Pas de bus à l’horizon, vous n’avez donc qu’un seul choix : prendre un tuk-tuk qui vous dépose en ville. Le prix est un peu cher (par rapport à d’autres trajets) mais tant pis. On sent que les Thaïlandais sont beaucoup plus organisés que les Laotiens et ça fait plaisir. Le mec démarre quand il est plein et vous arrête en ville juste en face du bus pour Chiang Rai. Nickel on ne pouvait pas demander mieux. Notre arrivée en Thaïlande se passe comme sur des roulettes et en plus on aura économisé presque la moitié de ce que nous proposaient les “packs” à Luang Prabang pour se rendre à Chiang Rai.



– Tuk-tuk pour rejoindre la station de bus de Chiang Khong depuis le poste de frontière : 60 baths par personne.
– Bus de Chiang Khong vers Chiang Rai : 65 bahts par personne. Durée : 2h15

bienvenue en thailande bloup

Il est temps pour nous de nous reposer un peu car après tout le voyage qu’on vient de passer on a un peu des têtes de morts vivants comme vous pouvez le constater. Mais avant cela voici mes brèves premières impressions de la Thaïlande avant de piquer du nez :
Ça semble beaucoup plus développé qu’au Laos. Ils roulent à gauche ce qui va bien nous changer par la suite et j’aperçois rapidement un Tesco (qui me fait rappeler nos séjours à Londres). Le point positif : ils semblent parler mieux anglais. La suite aux prochains épisodes…

 

Ça risque de vous plaire aussi !

9 Commentaires

  • Répondre Elisabeth Nieddu 25 janvier 2017 à 10 h 50 min

    Merci pour vos renseignements, enfin un site qui parle du passage frontalier Laos/Thaïlande.
    Je pars en bateau de Luan Prabang. Mais les passages frontières sont les mêmes.

    • Répondre Les Bloup Trotters 25 janvier 2017 à 12 h 10 min

      Bonjour Elisabeth,

      Je suis ravie que notre site puisse vous aider.
      Est-ce une question pour savoir si le passage frontalier est le même ou juste une affirmation ?

      En tout cas, n’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions précises etc.. ?

      Et surtout : PROFITEZ à fond du lieu où vous vous trouvez.. c’est magnifique.

      A bientôt.
      Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre Lise 12 mai 2017 à 15 h 07 min

    Bonjour,

    Nous allons bientôt passer la frontière Laos-Thailande en bus et nous nous posons une question.
    Avez-vous du présenter un billet de sortie du pays où ils n’ont pas posé de questions ?

    Merci d’avance pour la réponse et pour votre blog !

    Laure et Lise

    • Répondre Les Bloup Trotters 17 juillet 2017 à 12 h 59 min

      Bonjour Lise,

      Nous sommes sincèrement désolés de ne répondre que maintenant à votre message sur la frontière Laos Thaïlande.
      Nous avons été pas mal bousculés ces-deniers temps et nous nous en excusons platement.

      Pour les futurs voyageurs qui souhaitent traverser cette frontière, ils ne demandent pas de billet de sortie de territoire, n’ayez crainte ;)

      Du coup, où en êtes-vous dans votre voyage ? Vous devez avoir quitté le Laos non ?
      Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas… nous sommes disponibles désormais.

      À bientôt
      Cha des bloup Trotters.

  • Répondre Marie 19 septembre 2017 à 18 h 46 min

    Bonjour,

    Merci pour votre article très intéressant. J’ai une petite question. Sur le site du routard, je lis que le visa par voie terrestre est de 15j. Mais vous vous avez eu un Visa de 30j. Comment se fait-il? Savez-vous si je peux allonger mon visa de 15j à 30j une fois que je suis en Thailande? (je suis belge c’est peut être pour ça que c’est différent :/ ).

    Merci bcp :)

  • Répondre Vincent 14 novembre 2017 à 4 h 16 min

    Merci les amis pour toutes ces infos utiles et passez un bon retour ! ?

  • Répondre gerryc guitton 19 janvier 2018 à 6 h 02 min

    Pour avoir lu nombre et nombre de blog, regardé autant de vidéo sur Youtube, je n’ai que trop rarement vu un résumé d’information aussi précis que le votre.
    Je passe la frontière Thaïlande Laos à Vientiane avant le 29 janvier 2018 et repasserai en Thaïlande (côté Chiang Rai) courant février, je serais ravie de vous confirmer si les modalités on changé ou non.
    Encore merci et bravo pour votre blog…
    Gerryc.

    • Répondre Les Bloup Trotters 19 janvier 2018 à 19 h 37 min

      Salut Gerryc,
      Ton message nous fait vraiment plaisir. Quel compliment ! Merci beaucoup d’avoir pris le temps de nous écrire ton mot.
      On espère que le passage de la frontière se passera comme il faut pour toi. N’hésite pas à nous donner ton retour sur ce qui se passe désormais en 2018.
      Ps : quelle est ta route de voyage ?
      Profite bien en tout cas.
      Cha des Bloup Trotters.

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami