Billets d'humeurs

La guerre du moustique

21 mai 2015
reflet de la lune sur la mer

À Bali, il existe une espèce appréciée de tous : petit, mesquin et quasi invisible, seul son bruit nous met la puce à l’oreille lorsqu’il s’en approche… Vous le connaissez certainement car en tant que roi des sociables il adore aller à la rencontre des gens.

Je m’apprête à m’introduire dans mon sarcophage violet, couramment appelé « sac à viande », lorsqu’au moment d’éteindre la lumière une peur soudaine m’envahit. Je viens de l’apercevoir, ce petit volatile emmerdeur de première qui va et vient dans MA chambre pour je ne sais quelle raison mais certainement pas une partie de Scrabble.

Cette vision d’horreur ne peut s’effacer de mon esprit : je dois me protéger. Je cherche à tâtons l’ingrédient magique : le produit anti-moustique, mon sauveur, mon prince, l’unique contre attaque que j’aurai pendant cette bataille nocturne.

Sachez-le une bonne fois pour toute : le moustique est fourbe, il attaque rarement de face et attend la nuit pour venir vous défoncer tout entier. Attendre que son ennemi dorme pour l’attaquer par surprise, n’est-il pas un acte de pure lâcheté ? Ahh on est bien d’accord !

Bref, je m’enduis du produit magique et me sens tel Obélix ou Astérix : invincible !!! Je peux donc dormir tranquillement.. mmmh qu’est ce qu’on est bien. La vigilance retombe, sans avoir lu la notice jusqu’au bout qui vous prévient que tout comme la potion magique, les effets s’estompent au bout d’un certain temps.. Alors à moins d’être tombé dedans étant petite, il ne me reste que 4 heures de sursis..

4h de sommeil léger et de rêves enchantés… Trop tard, les 4 coups de l’horloge retentissent et l’autre se pointe en vous faisant comprendre que votre heure est venue. Là derrière votre sac de couchage, il vous nargue : il passe derrière votre oreille un coup de biiiizzzzz par-ci, puis de l’autre, un coup de bizzz par-là.. sans cesse jusqu’à ce que vous n’en puissiez plus, il fait trop chaud là-dessous, je ne tiens plus, il me faut de l’air, j’ouvre donc ma cachette et c’est parti la plus grande bataille du siècle peut commencer !!!! Il attaque en premier et finalement je me demande quand je pourrais attaquer en deuxième ? Il ne me laisse pas de répit. Aveugle je ne peux rien contre ce Dardeville. Sérieusement c’est qui son dealer d’infra-rouge, il n’a pas de coeur c’est pas possible..

J’ai beau essayer de me battre, je ne fais qu’applaudir son exploit dans le vide. Je me suis faite avoir comme un bleu, j’ai baissé mes gardes et voilà qu’une minuscule bestiole vient de me laminer en 2 secondes. Ridicule..

Alors non seulement, je viens de vivre une nuit horrible mais en plus me voilà toute boursouflée et dormir m’est impossible, maintenant que mon passe-temps préféré reste à me gratter sur tout le corps. Non je n’ai qu’une envie désormais : traquer ce petit *** de moustique maintenant que la lumière est revenue, on va voir qui fait le malin !

Ça risque de vous plaire aussi !

1 commentaire

  • Répondre Le Québec et les moustiques - Experiences en famille 24 avril 2017 à 6 h 01 min

    […] La guerre du moustique […]

  • Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami