Chine

Le trek des Gorges du Saut du Tigre

12 octobre 2015

Après s’être reposés à Shangri-La pendant 5 jours, nous étions prêts à affronter le trek de 2 jours des Gorges du Saut du Tigre (en anglais : Tiger Leaping Gorge).

Classées au Patrimoine mondial de l’Unesco, il s’agit du fleuve Yangzi (Yang Tsé-kiang) qui devient le fleuve Chiangjiang au niveau des gorges spectaculaires de plus de 30km de long, entourées par des montagnes culminants à 5396m d’un côté des gorges et 5596m de l’autre.

Selon la légende, pour échapper à un chasseur, un tigre aurait réussi à sauter par-dessus ce fleuve qui a un débit moyen de 1800m3/seconde. Je vous laisse imaginer le dégât si vous tomber dedans. Il aurait soi-disant fait un bon de 20m, d’où le nom de ces gorges : Les Gorges du Saut du Tigre.

Il est possible de venir directement en bus jusqu’au gorges pour admirer l’endroit précis où le tigre à soi-disant sauté mais c’était sans intérêt pour nous. L’option la plus courante pour nous les backpackers est de réaliser le fameux trek des Gorges du Saut du Tigre qui consiste à partir du début des Gorges, situé au village de Qiaotou et de passer par la montagne en surplombant les gorges pendant 24km pour terminer enfin par la descente des gorges. Ce trek qui se fait en général entre 2 et 3 jours est une expérience beaucoup plus riche en paysage et surtout beaucoup plus gratifiante car une fois que vous l’avez fait : vous êtes heureux ! En tout cas nous on l’était !

Dans un premier temps il nous fallait rejoindre Qiaotou par le biais d’un bus que nous avons pris à Shangri-La (pour nous, il a mis 2h). Mais vous pouvez aussi venir de Lijiang pour faire les Gorges du Saut du Tigre.

 

Qiaotou et la Jane’s Tibetan Guest House : 
Après avoir croisé la route de plusieurs trekkers (notamment nos amis Français de Shangri-La), nous savions dors-et-déjà que nous allions dormir au “Jane’s tibetan Guest House“. Nous avons adoré ce petit coin de repos avant l’endurance du trek. Jane, son mari et sa fille sont très gentils et vivent ici paisiblement autour de multitudes de chats (donc non pour le moment nous n’avons pas vu de Chinois manger du chat ni du chien d’ailleurs). Après l’expérience du poivre du Sichuan, on a craqué et on a mangé un burger ! On peut manger un peu de tout ici et Greg s’est fait une orgie de bouffe ! Faites comme lui ! Pour les infos sur cette Guest House, zyeutez les infos pratiques en bas.

Ce soir là, nous étions ravis car nous avons pu croiser à nouveau le chemin de nos deux anglais de 70 ans : Mary et Derreck qui s’apprêtaient à faire ce trek ! Coïncidence chanceuse !
De notre côté, nous sommes partis après une bonne nuit de sommeil vers 10h du matin (les bons trekkers moyens quoi…) avec la carte du trek gentiment donnée par Jane.

 

 

Le trek des Gorges du Saut du Tigre de Qiaotou à Half Way Guest House : partie 1

 

chemin gorge saut tigre montagne

Le début du chemin pour les Gorges

 

Pour info, le début du trek commence un peu plus loin après Jane’s Tibetan Guest House. Vous verrez une école et il vous faudra continuer encore un peu, le chemin se trouvera sur votre droite, il est indiqué par une pancarte bleu. Ne paniquez pas, on a cru que nous nous étions trompés mais le chemin apparaît au bout de 15 minutes environ.

Commencer à 10h une marche sous le soleil c’est pas la bonne idée. À ne plus refaire, ça on est d’accord. On vous déconseille ! Le début de la rando commence en montée (comme à peu près tout le reste du trek) et la carte que nous avons sur nous est très jolie mais pas du tout à l’échelle. Si vous souhaitez voir nos têtes pendant le trek des Gorges du Saut du tigre c’est par là.

Au bout de 1h30 on croyait avoir déjà passé les 28 virages (appelés les 28 bends). En fait pas du tout, nous n’étions même pas arrivés à la première Guest House indiquée sur le plan. Alors que nous pensions être de vrais winners, niveau moral, on était proche du zéro, du coup on préfère vous prévenir !

 

Un des passages qui mène aux Gorges

En route pour les Gorges !

 

Personnellement j’étais “au bout de ma vie” comme dirait Greg et les 4h45 pour arriver jusqu’à notre pause déjeuner au “Tea horse Guest House“, ont été une torture. “Il y a des jours sans et des jours avec” ne cessait de me répéter Greg. Ahahaah je me marre, c’est très drôle !

Entre deux pauses (toutes les 5 minutes pour récupérer mon souffle), nous avions le temps d’apprécier le paysage. Tantôt une colline avec des petites fleurs aux couleurs vives (rouges, roses flashis, bleu, violet), des chèvres et des chevaux, tantôt une forêt de pins aux ressemblances étranges avec nos contrés du sud de la France et l’odeur qui va avec ou encore ces pics vertigineux qui nous faisaient face, illuminés par le soleil qui nous réchauffait le dos (ou plutôt nous cramait totalement. Je perds ma peau tel un lézard maintenant).

 

point de vue tiger leaping

Arrivé en haut de la première colline, en route pour les 28 lacets !

 

Greg était au top de sa forme et a même eu l’audace de tester un peu de Ganjah de la montagne. En même temps, pourquoi se priver, ils en vendent à peu près toutes les 2 heures au même titre que l’eau ! Il fallait bien la goûter tout de même !

Le point qui a piqué reste ces 28 virages (28 bends) qui n’en finissent pas lorsque vous êtes en train de grimper parmi la caillasse sans pause pendant 28 tournants jusqu’à atteindre 2670m d’altitude.

 

En chemin pour les Gorges, une petite maison abandonnée !

En chemin pour les Gorges, une petite maison abandonnée !

 

Après avoir déjeuné au “Tea Horse Guest House”, nos jambes nous font gentiment regretter cette longue pause mais heureusement, il ne nous reste plus que 2h15 pour arriver à notre auberge pour la nuit : “Half Way Guest House“. Il est possible de dormir dans différentes Guest House dont vous verrez les écritures sur les rochers au cours de votre trek mais nous avons opté pour “Half Way Guest House” après avoir reçu de bons échos.

 

L'arrivée à mi-chemin, petite pause à la guesthouse Halfway

L’arrivée à mi-chemin, petite pause à la guesthouse Halfway

 

Lorsqu’on croise des petites chèvres, on a qu’une idée en tête : manger des petits crottins de chèvre tout chaud ! C’est pourtant pas compliqué, vous avez des chèvres = vous avez du lait = vous pouvez faire du fromage ! Rooooo…

Comme la plupart des auberges, “Half Way Guest House” est un peu une grosse usine mais on s’en fiche car à ce moment précis, on a certainement une des plus belles vues qu’on puisse imaginer.

 

La terrasse de la halfway guesthouse, sympa non ?

La terrasse de la halfway guesthouse, sympa non ?

 

montagne gorge du saut du tigre

La petite vue depuis la terrasse de la guesthouse Halfway

 

 

Le trek des Gorges du Saut du Tigre de Half Way Guest House à Tina’s Guest House : partie 2

On se lève aux aurores : à 6h, pour arriver tôt dans les gorges mais mauvaise idée car ici le soleil se lève vers 7h30. Du coup on part vers 7h45 pour faire la dernière partie du trek jusqu’à “Tina’s Guest House“. Cela ne nous prendra que 1h45.

On entame la marche en traversant un champs de Ganjah alors je vous laisse imaginer la tête de Greg…

 

cannabis gorge du saut du tigre

Tu vois ce que je vois !

 

Le début de cette deuxième partie du trek est assez dangereux car le précipice n’est pas loin, on n’a pas le droit à l’erreur… surtout qu’il pleuviote un peu alors mieux vaut ne pas glisser. La montagne qui nous fait face me joue d’ailleurs des tours en avançant et reculant lorsque je la regarde. Non non je n’ai pas fumé, mais le vertige est une belle drogue !

 

Un peu coup de basejump ?

Un petit coup de basejump ?

 

Nous traversons des cascades avec nos k-way tout en rigolant de ce trek qui nous étonne à chaque instant.

 

cascade tiger leaping

Oui oui il va falloir passer par là !

 

Avec l’eau des cascades qui s’infiltrent partout, la descente vers Tina’s est par contre un peu trop longue et ennuyeuse pour les genoux. Même Greg qui n’a pas de problème l’a ressenti donc faites attention tout de même.

Nous voilà arrivés en bas à 9h45. Nous avons réussi notre trek, il ne nous reste plus qu’à descendre dans les Gorges pour voir d’où le fameux Tigre a sauté. Avant cela, nous prenons nos billets de bus à Tina’s Guest House pour retourner à Jane’s Tibetan Guest House dans l’après-midi. Attention, prenez-le en avance comme nous (si vous le pouvez) car il n’y en a qu’un seul par jour à 15h30.

 

china mountain view

Vue sur les montagnes en chemin, presque 6000m de haut !

 

 

La descente dans les Gorges du Saut du Tigre : partie 3

Pour descendre dans les Gorges du Saut du Tigre nous avons pris un minivan depuis Tina’s qui nous a descendu un peu plus bas. Encore une fois, la descente est difficile avec que des marches de différentes tailles pendant 30 minutes. Les genoux en prennent un coup. En plus, une fois arrivé en bas c’est sympa mais nous ne sommes pas vraiment au niveau du saut du tigre. On l’aperçoit de loin pour bien nous allécher et nous donner envie de nous y rendre.

C’est ici que nous faisons la connaissance d’Alice et de sa famille. “Alice” c’est le nom anglais qu’elle s’est donnée, en vrai elle s’appelle “Sun Yan”. Son père souhaite faire des photos avec nous et par la suite nous payer tous ce qu’il reste à payer pour voir la totalité des Gorges du Saut du Tigre (et ça a en fait des yuan). Nous ne savons pas trop quoi dire et nous acceptons avec joie bien que très gênés…

Petite photo avec Alice et sa famille !

Petite photo avec Alice et sa famille !

 

Nous nous rendons donc tous ensemble dans une grotte par le biais d’escalier en fer et de planches en bois. C’est préhistorique et intéressant à voir. Par contre, on vous déconseille de mettre 15 yuan là-dedans, ce n’est pas forcément nécessaire même si la descente est périlleuse.

 

En route pour la voir une grotte près des Gorges

En route pour la voir une grotte près des Gorges

 

On poursuit notre parcours vers les véritables Gorges du saut du Tigre dites “Moyennes” (Middle Tiger Leaping Gorge) là où le tigre à réellement sauté, où il faut payer encore et encore (voir les infos pratiques plus bas). On prend quelques selfies groupir tout près du fleuve tonitruant. C’est impressionnant la vitesses à laquelle débite l’eau… Voici le bruit des Gorges du Saut du Tigre pour vous rendre compte de cette puissance naturelle.

 

 

gorge du milieu

Tout près des Gorges !

 

Maintenant que nous sommes tout en bas, il va falloir remonter. Pour cela, une échelle de 30m à la verticale nous est gentiment offerte. Je passe la première comme ça, si je tombe Greg me retiendra. Si vous avez le vertige n’essayez même pas. Je me répétais sans cesse “c’est comme l’échelle de ton lit superposé quand tu étais petite, c’est comme…” sauf que cette fois, le lit était bien haut tout de même. On ne sait pas comment le père d’Alice fait pour nous suivre, il doit bien avoir 65 ans facile mais il garde le sourire et fume même lorsqu’on fait des pauses. Si vous ne le sentez pas, vous pouvez passer par un chemin plus long mais moins vertigineux.

 

echelle gorges saut du tigre

L’échelle de 30 m pour remonter des Gorges !

 

On termine par une montée toute en transpiration et en gonflage de cuisses pendant 30 bonnes minutes avant de pouvoir enfin nous reposer autour d’un bon déjeuner avec nos nouveaux amis Chinois. Nous sommes tous KO et on a super faim. (Il est possible de payer moins cher, voir les infos pratiques plus bas).

On apprend que la chair des poulets du Yunnan est noire et on aura même le droit d’y goûter. Ça fait tout drôle au départ mais finalement ça a le même goût. Ils nous révèlent aussi que les Chinois du Nord sont plutôt nouilles et les Chinois du sud plutôt riz. Enfin, c’est autour de ce repas que nous prenons conscience que dans la cuisine chinoise, le porc semble nettement mieux cuisiné que le poulet (il prend beaucoup plus les goûts des épices). Désormais, on va se mettre au porc !

Après une dernière séance de photos et quelques apprentissages de mots français et chinois, nous quittons Alice et sa famille qui a encore voulu nous payer le restaurant. C’est certainement grâce à Greg qui tient les baguettes comme un vrai petit Chinois au grand entonnement du père d’Alice qui n’en revient pas (il nous a même pris en photo) ! On espère les revoir à Kunming lors de notre passage dans la ville dans une semaine, ce serait chouette !

 

selfie

Selfie avec la Famille d’Alice ! Cheeeseee !

 

15h30 : notre bus part de Tina’s Guest House pour retourner à Jane’s Tibetan Guest House, là où nous avons laissé nos sacs. Un peu KO, on décide d’y rester une nuit pour récupérer et repartir vers de nouvelles aventures dès le lendemain en prenant le bus pour Shaxi.

 

citation feu dans la fôret

Forest such as love, fire on every one

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Se rendre à Qiatou : 
30 yuans le bus de Shangri-là au Tiger Leaping gorge (il y en a toutes les 30 minutes). Les prix doivent dépendre des jours et des heures peut-être.

À prendre à la bus station un jour avant pour assurer le coup. 
Soyez présent 20 minutes à l’avance. 
Durée du trajet en bus depuis Shangri-la : on nous avait dit 3h mais en réalité on a mis 2h15.

Trek des Gorges du Saut du Tigre :
Durée du trek : entre 2 et 3 jours selon votre choix (si vous dormez sur place ou si vous partez tôt le matin). 
Il y a plusieurs façons de faire ce trek. La plus belle partie est la “upper road”. Plus physique mais nettement plus jolie ! 
Durée du trek de Jane’s Tibetan Guest House jusqu’à Tina’s Guest House : entre 7 et 9h. (Nous avons mis 8h45 en deux parties car nous nous sommes arrêtés pour dormir à Half Way Guest House). 4 à 6h jusqu’à Half Way Guest House et 2 à 3h jusqu’à Tina’s Guest House. 
– prix entrée Leaping gorge depuis Qiaotou : ils annoncent 65 yuan par personne mais on a payé 52 yuan par personne (on ne sait pas pourquoi mais c’est plutôt cool). 
– Prix nuit Jane’s Tibetan Guest House : 70 yuan pour une chambre double privée (soit 35 yuan par personne). On peut y manger des burgers de yak… Miam Miam. 
N’hésitez pas à monter tout en haut au niveau de la salle à manger afin de voir Jane et sa famille car souvent comme ils font leur vie, ils ne vous entendent pas arriver. 
– Prix pour y laisser votre sac : 5 yuan par personne. Si vous y avez dormi c’est gratuit :) 
– Half Way Guest House : 50 yuan par personne. 

Pour aller voir les Gorges vous avez 2 options : 
– Descendre par vous même pour 15 yuan par personne depuis Sandy’s Guest House mais attention car il y a une échelle et il vaut mieux prendre le chemin qui vous est offert à côté. 
– Sinon prendre le minivan “gratuit” de Tina’s Guest House qui vous emmène plus loin et vous payez 10 yuan par personne pour arriver à un point de vue. Mais si vous voulez aller voir “the middle Tiger Leaping Gorge”, il faudra de nouveau payer 15 yuan… 
– prix pour descendre dans la grotte : 15 yuan en plus. Même si c’est intéressant et le chemin périlleux, on ne vous le conseille pas forcément.
– prix pour aller sur le pont proche de l’eau : 15 yuan. Pas nécessaire sauf si vous voulez fouler les pieds là où le tigre à soi-disant sauté.
En gros vous payez tout le temps… Mieux vaut descendre par vous-même depuis Sandy’s Guest House et ne payer qu’une fois 15 yuan. Faites juste attention à la descente un peu difficile et à l’échelle dangereuse. 
On a l’impression de payer tout le temps mais c’est parce qu’il parait que ce n’est pas le gouvernement qui entretient la route mais les gens eux-mêmes.
Durée : 3h ou 4h si vous prenez votre temps avec photos et petite pause (aller-retour jusqu’à Tina’s Guest House). 

– Prix du shuttle bus de Tina’s Guest House vers Jane’s Tibetan Guest House pour récupérer vos sacs :  25 yuan par personne. (C’est le même bus que celui pour Lijiang qui vous déposera avant). 
Si vous souhaitez aller directement à Lijiang cela revient à 55 yuan par personne. 
Nous sommes presque sûrs qu’il est possible que le conducteur vous attende 2 secondes si vous avez laissé vos sacs à Jane’s Tibetan Guest House et que vous voulez aller à Lijiang. (Nous ne l’avons pas fait car nos voulions nous reposer au calme de Jane’s Tibetan Guest House mais ça doit être possible. Demandez pour être sûr). 
Vous pouvez aussi vous rendre à Shangri-là avec un autre bus depuis Tina’s. 
ATTENTION : les bus partent de Tina’s Guest House à 15h30 et il n’y en a qu’un par destination et par jour.


Ça risque de vous plaire aussi !

8 Commentaires

  • Répondre Olivier Goupillon 12 octobre 2015 à 8 h 59 min

    Encore un très beau récit et de très belles photos !!!

    Charlotte … Tu as le trek dans tes gènes … Quand j’étais gamin je faisais des randos avec Françoise , Guy , Isabelle et ton Papa …

    • Répondre Les Bloup Trotters 12 octobre 2015 à 16 h 21 min

      Héhé, c’est ce que je me dis à chaque fois que je fais un trek “je ne vais pas flancher maintenant.. j’ai toute une lignée de marcheurs derrière moi tout de même…” ahahaa
      Merci de nous suivre comme tu le fais, ça nous fait super plaisir et tes commentaires me font toujours rire alors ne change rien surtout :) J’eslère que tout va bien pour vous ? Des bisous.

  • Répondre Audrey 12 octobre 2015 à 12 h 34 min

    C’est tellement bien écrit que j’ai l’impression d’y être.. Je ris beaucoup avec toutes vos histoires!
    Prenez soin de vous

    Audrey

    • Répondre Les Bloup Trotters 12 octobre 2015 à 16 h 16 min

      Merci ma petite Audrey :) Ça nous touche ce que tu écris là :) C’est pile ce qu’on a envie : vous faire vivre, voyager, rire, frissonner… rien que pour vous ! À très vite ;)

  • Répondre Benoit 12 octobre 2015 à 21 h 09 min

    Pour le fromage de chèvre il faut : attraper la biquette, la faire tourner sur elle même une douzaine de fois, la laisser se reposer quelques minutes puis la traire. Tu vois ma puce la prochaine fois que tu en croises une ce n’est pas compliquée. Bon pour faire du chèvre chaud c’est un peu plus compliqué, il faut qu’il fasse beau mais je t’expliquerai ça une autre fois……………. Pleins de bisous et faites attention ( à vos genoux :-))
    Vous devriez prévoir d’écrire un livre ça devrait le faire …..
    Bisous a tous les deux

    • Répondre Les Bloup Trotters 13 octobre 2015 à 5 h 07 min

      Ahahah tu nous a faite rom rire mon papa avec ton histoire de chèvre ! La prochaine c’est promis je vais essayer ta technique :) je t’en dirais des nouvelles !
      Pour le livre, on va voir peut-être que si on peut on se lancera dans cette nouvelle aventure. Mais ça ce sera à notre retour auprès de vous :)
      Des bisous tout plein.

  • Répondre Goupillon Olivier 19 octobre 2015 à 13 h 20 min

    Coucou ,

    J’ai publié 2 photos sur la page Facebook Bloup Trotters .

    Bises .

    • Répondre Les Bloup Trotters 19 octobre 2015 à 15 h 18 min

      Nickel, on vient de voir ça ! Elles sont tops, merci de nous les faire partager ! Comme quoi, quelques années plus tard je suis vos traces mais en Chine :)
      Des bisous .

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami