Chili

Naviguer dans les Cathédrales de Marbre de Puerto Río Tranquilo

19 mai 2016
cathedrales de marbre rio tranquilo

Le petit village de Puerto Río Tranquilo est souvent laissé de côté, à tort, car il n’est pas évident de s’y rendre. On peut y arriver depuis Coyhaique ou depuis Chile Chico (la frontière avec Los Antiguos) mais comme il faut faire un détour, c’est certain on ne vient pas ici par hasard. De notre côté, nous y sommes arrivés depuis Coyhaique (et l’île de Chiloé) et nous ne regrettons pas ces quelques jours passés dans ce petit coin paisible enclavé entre les montagnes aux toits enneigés et l’immensité du Lac “General Carrera”. En pleine saison, il semblerait que les touristes soient plus nombreux en vue des quelques kiosques qui bordent le lac pour offrir des excursions dans les environs. On vous conseille donc de venir à la même période que nous (vers la fin-mars lorsqu’il fait encore très beau mais un peu plus frais) car en basse saison, nous avions le sentiment d’être tout seul dans ce minuscule village. Avec Xavier et Nina, on a d’ailleurs vite pris nos petites habitudes en allant faire nos courses dans les quelques kiosques du coin pour se faire un bon gueuleton le soir dans leur auberge de jeunesse.

 

 

ATTENTION : il n’y a pas de distributeurs de billets à Puerto Río Tranquilo. Prenez le cash nécessaire avant d’arriver jusqu’ici !

En plus de la quiétude du village en lui-même, Puerto Río Tranquilo possède quelques trésors naturels qui nous en mettent plein la vue. C’est ici que se cachent les Cathédrales de Marbre et le Glacier Exploradores. Forcément, on n’a pas pu faire autrement : on a craqué !

Un dernier conseil, n’hésitez pas à vous lever aux aurores pour admirer le lever de soleil sur le Lac General Carrera car “non de’ djou” ça en a mis plein les yeux à Greg (et puis en réalité si vous campez, vous serez déjà debout ne vous inquiétez pas…).

lever soleil chili rio tranquillo



Dormir à Puerto Río Tranquilo :
– Nous avons choisi le camping le moins cher mais pas forcément le plus sympathique. Il se trouve au bord du lac en arrivant de Coyhaique. Prix : 2500 pesos chilenos par personne. Douche chaude et WC dans la maison (un peu glauque) du proprio. Mais le petit bonhomme au béret et moustache est très gentil. Possibilité de faire des barbecues.
– Sinon Xavier et Nina ont été dans l’hospedaje “Silvana” qui possèdent quelques lits en dortoirs et une chambre privée à 10000 pesos chilenos par personne (soit 20000 la chambre). Ils sont très gentils. Par contre les chambres sont un peu froides. Possibilité d’utiliser la cuisine si on reste calme.

 

 

 

S’engouffrer dans les Cathédrales de Marbre de Puerto Río Tranquilo

 

À Puerto Río Tranquilo, s’il y a bien une chose à visiter ce sont les Cathédrales de Marbre (Catedrales de marból). À bord d’une petite barque à moteur ou d’un kayak (si vous avez l’argent) on fait quelques mètres sur le lac General Carrera avant de se trouver face à ces bijoux de la nature. Petit à petit, le lac a creusé la roche en lui rendant des formes étranges et cavités arrondies le tout avec des couleurs incroyables : ce sont les Cathédrales de Marbre. Un dégradé de bleu allant du bleu ciel au bleu turquoise se décline sur la roche et se mélange avec l’eau du lac glacé. Difficile d’expliquer cette étrangeté de la nature, nous même n’en revenons toujours pas. On vous laisse donc contempler les photos…

Le mieux est de s’y rendre le matin, le plus tôt possible car les lumières y sont d’autant plus belles. Insistez auprès du mec qui vous emmène. En plus de cette matinée bleutée, nous avons eu enfin la chance d’apercevoir plusieurs condors pour la première fois ! Autant vous dire que Greg était super content ! Levez vos yeux en l’air car ils s’amusent à tournoyer sur les montagnes.



Excursion vers les Cathédrales de Marbre : en bateau de 7 personnes (8000 pesos chilenos par personne). Par chance, nous n’étions que 5 dessus et les premiers sur les lieux (nous avons insisté pour y être à 9h30).
– On peut aussi s’y rendre en kayak pour 35000 pesos chilenos par personne mais on a trouvé cela extrêmement cher alors qu’on voit très bien les Cathédrales depuis la petite barque.
– Comme il y a bcp de cabanes ne vous fourvoyez pas, les prix sont souvent alignés. Demandez à négocier à tout hasard mais normalement ce sera sensiblement les mêmes prix…

 

 

Marcher pour la première fois sur un glacier : le Glacier Exploradores

 

Avec Adrien et Anne, nous avions l’envie de poser nos pieds sur un volcan mais en vue des prix, nous avons préféré les garder dans nos baskets. Cette fois-ci, nous avions l’opportunité de fouler le sol d’un glacier. Puisque nous savions que nous ne reviendrons pas dans le coin d’ici un petit bout de temps, nous n’avons pas tergiversé 36000 ans : Go go go allons marquer de nos pas le Glacier Exploradores ! C’est de plus un des glaciers le moins cher de la Patagonie car beaucoup moins connu.

L’expédition dure toute la journée (entre 6 et 7h de marche dont 3 à 4h de marche sur le glacier en lui-même) avec un groupe de 7 personnes maximum pour un guide. Une fois de plus, comme nous étions en saison basse nous avons eu la chance de n’être que 6 personnes accompagnées par notre sympathique guide Rodrigo. Et comme nous occupions déjà 4 places avec Xavier et Nina, on avait l’impression de faire une expédition familiale !

Nous avons choisi la compagnie “Huente-Có” et nous en sommes très contents car en plus d’obtenir une petite réduction, nous avons pu négocier notre départ plus tôt que la normale pour nous retrouver seuls sur le glacier (À 7h du matin au lieu de 8h). Essayez de faire de même car sinon vous risquez de croiser quelques autres groupes présents sur le glacier avec d’autres compagnies.

Nous avons commencé notre expédition dans la pénombre et le brouillard car d’une part il était très tôt le matin et d’autre part comme il s’agissait d’une belle journée, les matins sont toujours un peu brumeux. Cela ne nous a pas dérangé car au retour, les paysages nous ont donc paru complètement nouveaux et on a pu avoir une vue panoramique sur le glacier dégagé dans l’après-midi.

Les premiers moments de la rando peuvent être un peu dangereux pour les genoux et les chevilles car on traverse une zone remplie de pierres de plus ou moins grandes tailles (qui a recouvert le glacier lors de son recul) mais aussi des zones de verglas. Soyez vigilants. Mais une fois arrivés sur le glacier, l’expérience est tout simplement géniale. Une fois les crampons et guêtres enfilées, à nous cette mère de glace ! Avec Greg, Xavier et Nina on est tout excités mais Rodrigo nous rappelle à l’ordre pour s’entraîner à marcher avec des crampons. Démarche super sexy garantie ! Greg à l’air de gérer totalement mais c’est un peu moins mon cas. Avec notre nouveau pouvoir, on peut marcher au-dessus de ces 125 m de profondeur de glace en prenant soin de bien suivre les traces de Rodrigo. On passe par des crêtes de glace et des petites grottes. Greg est content mais tout de même un peu frustré car il aurait aimé poursuivre l’aventure un peu plus loin, un peu plus poussée… À la fin des 7h, on est tout de même un peu claqués par cette grosse journée mais avec le sourire jusqu’aux oreilles ! On l’a fait : nous avons marché sur un glacier pour la première fois de notre vie !
Un conseil : n’attendez pas trop longtemps car il parait que d’ici 80 ans, ce glacier n’existera plus..



Expédition sur le Glacier Exploradores : nous avons choisi la compagnie “Huente-Có”.
Prix : 450000 pesos chilenos (on l’a eu à 40000). Souvent ils font un “discount” si on paye en cash. Ceci comprend : 1 guide pour 7 personnes, la navette pour se rendre jusqu’au glacier aller-retour, l’entrée de la Conaf dans le parc, les crampons, le casque, le casse-croute du midi, les guêtres pour la neige et les gants.
Durée : toute la journée. Entre 6 et 7h de marche (dont 3 à 4h sur le glacier).
Négociez l’heure du départ au plus tôt possible pour pouvoir être les seuls sur le glacier (on a réussi à partir à 7h du matin au lieu de 8h).

 

 

Passer la frontière Chili Argentine de Chile Chico vers Los Antiguos

Première étape : de Puerto Río Tranquilo à Chile Chico, une route merveilleuse

chile chico los antiguos bloup

Maintenant que ces quelques jours paisibles à Puerto Río Tranquilo sont passés, il nous faut rejoindre la frontière Argentine à Los Antiguos. Pour cela, il n’y a pas beaucoup d’alternatives, on doit attendre le minibus “Martin Pescador” (voir les infos dans la partie grisée) qui part tous les jours à 17h de Puerto Río Tranquilo et emprunte la route qui longe le Lac General Carrera jusqu’à Chile Chico (la ville frontalière chilienne). Cette route, ce fut une succession de 4h d’extase visuelle que je raconte dans un texte “Patagonia, te voilà…”. Elle est juste splendide et on n’a pas vu passer les 4h de trajet.

Une fois sur place, la nuit est déjà tombée et vu la folle ambiance de cette ville frontalière, nous n’avons pas d’autre choix que d’accepter de dormir dans l’auberge de jeunesse où nous dépose le minibus. C’est la première fois depuis longtemps que nous troquons notre tente pour un vrai lit :) Youpi !



Bus pour se rendre à Chile Chico depuis Puerto Río Tranquilo : il n’y en a qu’un : “Martin Pescador”. C’est un minibus blanc tenu par une gentille dame qui se porte bien. Il arrive à Puerto Rio Tranquilo vers 14h30 et repart pour Chile Chico vers 16h30-17h. Pensez à réserver un jour à l’avance si possible car parfois il n’y a plus de place…
Prix : 14000 pesos chilenos par personne. Durée : 4h

 

Deuxième étape : passer la frontière Chili Argentine à pied entre Chile Chico et Los Antiguos

bienvenue en argentine

Le lendemain matin, nous avons la possibilité de prendre un bus pour traverser la frontière et nous rendre à Los Antiguos (on vous file les infos dans la partie grisée) mais avec Xavier et Nina, on décide de ne pas faire comme tout le monde et de passer la frontière à pied : 17 km de marche dans une plaine désertique ! Ça se fait. Surtout qu’avec Nina, on a eu la chance de nous faire prendre en stop (parfois il y a des avantages d’être une fille :)). Pendant ce temps là, les mecs ont continué à pied avec notre nouveau copain : “Rincón”, un chien qui nous a suivi depuis Chile Chico jusqu’à Los Antiguos et a même traversé la frontière avec nous.



Bus pour passer la frontière Chili Argentine entre Chile Chico et Los Antiguos : Minibus “Martin Pescador” une nouvelle fois à 5000 pesos chilenos par personne. Il part à 10h.
Sinon, ça se fait bien en stop surtout si vous êtes seuls ou à deux.

Contrairement aux passages de frontières asiatiques, le passage de frontière entre le Chili et l’Argentine ne nous a posé aucun problème. Pas de corruption, aucun souci, nous sommes passés comme une lettre à la poste et ce même avec Rincón, notre nouveau chien.

En arrivant à Los Antiguos (la capitale de la cerise tout de même. Dommage que ce ne soit pas la saison…), on se dirige immédiatement à la station de bus pour prendre nos billets pour faire le trajet de nuit direction El Chaltén et aller rendre visite au grand Fitz Roy. Juste le temps de prendre quelques empanadas et de faire un dernier au revoir à Rincón rempli de caresses et nous voilà repartis sur la route la larme à l’œil…

Heureusement, le chauffeur nous a changé les idées en s’arrêtant en plein milieu de la route et en nous ordonnant de remettre nos chaussures immédiatement. Nous avions bien vu la pancarte interdisant d’ôter ses chaussures mais on pensait que c’était une blague. “Por favor… Chicos“. Nous n’avons pas pu nous empêcher d’exploser de rire (en même temps après quelques semaines de treks, on comprend son mécontentement). Vous l’avez compris, dans toute la Patagonie, il est interdit d’enlever ses chaussures dans les bus sous peine de rendre fous les conducteurs !



Bus de Los Antiguos vers El Chaltén : se rendre au terminal des omnibus dans la rue “Tehuelches” et demander la compagnie “ChalténTravel”. Il y a des bus qui partent tous les jours à 20h.
Prix : 1290 pesos argentinos (vous pouvez l’avoir à 1000 pesos surtout si vous êtes plusieurs et en basse saison).
MAIS le mieux est d’opter pour le ticket de bus “ouvert” qui vous permet de payer un ticket qui fait Los Antiguos-El Chaltén puis El Chaltén-El Calafate. Et c’est vous qui choisissez combien de temps vous souhaitez rester à El Chaltén puisque le billet est “ouvert”. Le tout est de signaler au moins un jour à l’avance à El Chaltén la date à laquelle vous souhaitez repartir pour El Calafate. Ce billet nous a été vendu : 1200 pesos argentinos. Une TRÈS bonne affaire quoi (encore une fois sûrement due à la basse saison).

 

Ça risque de vous plaire aussi !

13 Commentaires

  • Répondre Carcreff 19 mai 2016 à 18 h 43 min

    trés bons commentaires qui forcent à sourire ,pauvre chien mais vous ne pouviez pas le ramener dans vos bagages ,vous verrez cela ultérieurement !!!!Trés jolies photos trés curieuses et il fallait absolument les voir car dans 80 ans c’est un peu long et on risque d’oublier .Grosses bises et bonne continuation .

  • Répondre Laure 21 mai 2016 à 23 h 34 min

    Je note je note. Que de bonnes adresses dans vos articles ! Et les photos sont superbes ;)
    Merci.

    • Répondre Les Bloup Trotters 24 mai 2016 à 13 h 29 min

      Coucou Laure,
      Merci pour ton commentaire ca fait plaisir à lire ! Et vous tout se passe toujours bien ??
      A bientôt

  • Répondre elodie 18 septembre 2016 à 17 h 45 min

    Bonjour!
    comment avez-vous fait pour aller à puerto rio tranquilo depuis Coyhaique ?
    Difficle de trouver a l’avance quel bus prendre … y a t’il des bus tous les jours ?
    Merci!
    Elodie

    • Répondre Les Bloup Trotters 18 septembre 2016 à 23 h 12 min

      Bonjour Élodie,

      Voici les dernières données que j’avais pu relever une fois sur place :
      Bus de Coyhaique vers Puerto Rio Tranquilo : demandez le bus qui va jusqu’à Cochrane. Vous avez deux endroits pour le prendre : à la « gare routière », à l’angle de la rue Magallanes et de la rue Lautaro. Ils partent tous les jours à 8h et 9h du matin. Ou via le bus « Don Carlos », sur la rue « Sub-Teniente Cruz » tous les jours à 9h30 du mat.
      Prix : 10000 pesos chilenos par personne. Pensez à réserver au moins un jour à l’avance car parfois il n’y a plus de place… Durée : 5h.

      Tu trouveras ces infos sur notre article “De Puerto Varas à Coyhaique” : http://www.blouptrotters.com/carnet-de-voyages/chili/de-puerto-varas-a-coyhaique-passant-lile-de-chiloe/

      J’espère que ça répond à ta question ? N’hésite pas si tu en as d’autres en tout cas.

      Bonne soirée à toi.

      Charlotte.

      • Répondre Elodie 18 septembre 2016 à 23 h 30 min

        Merci beaucoup pour votre réponse!
        Vos articles sont top, et donnent vraiment envie!
        J’y ai trouvé plein de réponses à mes interrogations !
        J’espère pouvoir ramener d’aussi beaux souvenirs.

        Elodie

        • Répondre Les Bloup Trotters 21 septembre 2016 à 15 h 54 min

          Je suis ravie que ma réponse puisse t’aider :)

          Merci beaucoup pour tes compliments, ça nous donne envie de continuer à aider les futurs voyageurs. Merci merci merci ! C’est important pour nous d’avoir le ressenti de nos lecteurs :)

  • Répondre Mathilde 15 janvier 2017 à 17 h 29 min

    Bonjour ! Nous sommes actuellement à La Serena au Chili et nous nous dirigeons doucement vers la patagonie… Votre article nous a permis de faire un choix quant au destinations et nous allons donc suivre plus ou moins votre itinéraire donc merci !! Juste une petite question : pour le glacier exploradores, le prix de 40 000pesos est par personnes ? Ca me semble extrêmement cher ! Surtout si c’est le moins cher de la patagonie… Merci d’avance pour cette précision =)
    Bonne journée,
    Mathilde

    • Répondre Les Bloup Trotters 23 janvier 2017 à 16 h 38 min

      Bonjour Mathilde,

      Chouette alors ! Vous devez vraiment apprécier les paysages du Chili et de la Patagonie à l’heure qu’il est :)

      Le choix de Rio Tranquilo est un excellent choix, nous avons adoré :) En plus il n’y avait pas grand monde car nous y étions hors saison..

      Malheureusement, le prix du glacier Exploradores est bien de 40 000 pesos chilenos par personne (45 000 sans négociation). Et à l’époque ça faisait quelque chose comme 50€ par personne et effectivement ce n’est pas cher pour un glacier.. D’après les retours qu’on a eu pour les autres glaciers en tout cas. On a même rencontré des filles qui ont attendu celui-ci car il était moins cher que d’autres qu’elles avaient croisé..

      J’espère que ça vous va comme réponse ? En tout cas moi j’ai adoré cette expérience. On se croirait sur une mer de glace infinie..

      Vous avez fait quoi comme périple ? N’hésitez pas si vous avez d’autres questions ?

      Bonne journée à vous (ou plutôt matinée pour vous à l’heure qu’il est ;) )

      Cha des Bloup Trotters.

      • Répondre Mathilde 26 janvier 2017 à 18 h 13 min

        Coucou ! Merci pour ta réponse ! De puis le dernier message nous sommes passées par Valparaiso et Pucon. Nous voyageons en bus et sommes donc obligées de passer les grands axes. Ce qui nous a emmenées à devoir dormir deux nuits à puerto montt (vraiment pas terrible…) et nous essayons tant bien que mal de rejoindre Puerto rio tranquilo, nous devrions y être demain ! Malheureusement nous ne pourrons pas faire Torres del Paine car nous venons d’apprendre qu’il faut réserver bien avant et ils ont bloqué les quotas (problèmes de fosse septique) ce qui fait qu’ils sont “complets” jusqu’au 1er mars :'(
        Du coup, après puerto rio tranquilo nous partons pour l’argentine (el chalten et el calafate) et après buenos aires (surement en avion). Nous avons fait le Pérou avant le Chili.
        Voilà voilà ! Merci pour vos précisions en tout cas.
        Bonne journée, Mathilde

        • Répondre Les Bloup Trotters 7 février 2017 à 12 h 28 min

          Bonjour Mathilde,

          Mince alors c’est quoi cette histoire de Torres del Paine complet. C’est triste tout ça.. je ne savais pas que c’était possible. Même si je sais que effectivement, février est LE mois le plus chargée niveau tourisme par là-bas tout simplement car il fait beau et chaud.

          Dommage, j’espère que vous n’êtes pas trop déçus ? Ce n’est que partie remise non ?
          Mais El Chalten c’est vraiment magnifique et les treks sont sympas. Vous avez d’ailleurs aussi un long trek si vous voulez pour remplacer celui du Torres et qui à mon avis est vraiment splendide et moins côtoyé par les touristes :) Il s’agit d’une rando de 4 jours et 3 nuits vers le sommet Huemul, appellée « Vuelta al Cerro Huemul » en longeant notamment le Glacier Viedma. Avec l’obligation de passer par une tyrolienne dans le parcours (avec vos sacs bien entendu). Pas mal non ?

          J’espère que ça pourra vous aider ou vous donner envie et rattraper cette petite déception ?

          je vous souhaite de bonnes aventures et au plaisir de vous relire.

          Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre Nicolas 13 mars 2018 à 22 h 00 min

    Bonjour, merci pour ce bel article sur Puerto Tranquilo et les activités à y faire ! J’y vais avec un ami dans quelques semaines et j’aurai aimé savoir où vous aviez logé !
    Merci

    • Répondre Les Bloup Trotters 20 mai 2018 à 22 h 09 min

      Bonjour Nicolas,

      Nous sommes vraiment navrés de ne t’avoir pas répondu en temps et en heure.. J’espère que tu as pu te rendre à Puerto Rio Tranquilo et que tu as trouvé un logement comme tu le souhaitais ? Nous, nous avions dormi dans un camping à côté de l’eau. Et vous ? Et alors comment tu as trouvé le coin ?

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami