Vietnam

L’île de Cat Ba et l’arnaque de la Baie d’Halong

23 novembre 2015

Aaaaahhh la Baie d’Halong, c’est certainement l’endroit le plus visité au Vietnam. Pourquoi ? Tout simplement pour le caractère magique et quasi imaginaire que nous offrent ses pains de sucre posés délicatement dans la mer. C’est un peu le Yangshuo marin du Vietnam. La plupart des touristes prennent un package pour naviguer au milieu de cette merveille naturelle et dormir sur le bateau le temps d’une nuit avant de regagner le rivage. Forcément, il fallait qu’on y fasse un tour et Greg avait suggéré d’y aller pour y fêter mon anniversaire. C’est-y pas mignon tout ça ?

Mais comme d’habitude, nous ne voulions pas suivre touristland, et après quelques recherches, nous avions donc décidé de nous rendre sur l’île de Cat Ba, la plus grosse île de la Baie d’Halong. Une fois sur place nous pourrions profiter de la faune et de la flore de l’île en elle-même et décider quand bon nous semble de nous rendre dans la Baie d’Halong ou dans la Baie de Lan Ha moins fréquentée des touristes mais tout aussi intéressante avec ses eaux émeraudes et son Île aux singes (Monkey Island).

Après avoir fait la connaissance de Flavie et Pierre à Hanoi, nous leur avons esquissé notre dessein sympathique pour nous rendre sur l’île de Cat Ba et on se retrouva rapidement à 4 avec des rêves plein la tête. Malheureusement ça ne s’est pas passé comme prévu…

 

La Baie d’Halong : notre première arnaque du tour du monde

 

La Baie d’Halong : attention aux escrocs

La Baie d’Halong, on le dit haut et fort, si vous souhaitez la faire mieux vaut prendre un tour operator sérieux. Dans tous les cas, vous verrez la même chose avec différents standing selon le prix que vous mettez (si vous êtes plutôt champagne et transats ou bières et fauteuils déglingués ?). Mais attention, car dans ce coin-là, les escrocs pullulent et il vaut mieux bien tomber car on se fait vite avoir. (On vous explique tout ce qu’il faut savoir dans les infos pratiques par la suite).

Dans notre cas, nous avions réservé un bus qui devait nous emmener jusqu’à Haiphong pour aller directement sur l’île de Cat Ba sans passer par la case “Baie d’Halong”. Jusque là tout est clair. Nous montons donc à bord du minibus en compagnie de Flavie et Pierre et on écoute bien sagement les instructions du mec qui nous encadre (on l’appellera pas la suite “Chemise Blanche” du fait qu’on ne connaisse pas son prénom) qui semble dors et déjà changer les règles. Selon ses dires, il semblerait que l’on se rende sur la Baie d’Halong (et non à Haiphong comme prévu) et que l’on passe du bon temps sur le bateau avant de nous rendre sur l’île de Cat Ba. Greg est tout content, il semblerait que Chemise Blanche soit bien sympa et que l’on visite la Baie d’Halong gracieusement. Youpiiii ! Dans le fond du bus on a la patate. Mais ça c’était bien avant le drame…
En arrivant vers la Baie d’Halong une légère brume nous laisse penser qu’il s’agit d’un mirage, comme une oasis en plein désert… Ces pains de sucre existent-ils vraiment ? Même si tous les touristes sont là, ça à tout de même l’air magnifique…

Soudain, le décor s’assombrit, Chemise Blanche nous met un peu à l’écart et nous annonce sa couleur : “maintenant si vous voulez continuer la route il faut payer“.
Euuuuh pardon ??? Nous n’avons jamais demandé de venir ici nous !!!“. Après 4h30 de bus, je peux vous dire que les nerfs montent très vite. Chemise Blanche nous a emmené dans son bus en sachant très bien que nous n’avions pas souhaité faire la Baie d’Halong et il nous demande de payer l’entrée désormais ou de repartir à Hanoi par nos soins à 4h30 de route. Il nous tient au piège, Greg est hors de lui et Pierre aussi. Après quelques minutes de discussions houleuses et de coups de téléphones à l’arnaqueur qui nous a vendu nos billets pour soi-disant nous rendre à Cat Ba, on est obligé de payer à contre coeur, on n’a pas le choix.

À bord du bateau, on retrouve d’autres touristes qui eux ont payé leur “tour”. On nous explique gentiment qu’ils vont passer à table mais PAS nous car on n’a pas payé pour ça. Ce sera de même pour la visite de la grotte dans un pain de sucre. Nous sommes dépités… non seulement nous ne voulions pas faire la Baie d’Halong mais en plus ils nous ont fait payer un billet qui ne comprend que “l’entrée dans la Baie d’Halong” et c’est tout ! Du coup, tout ce que les autres font, nous n’y avons pas le droit ou alors il faut de nouveau payer. NON, nous préférons rester sur le ponton du bateau avec nos 4 têtes de grognons pas contents. Avec Greg nous sommes désolés d’avoir emmené Flavie et Pierre dans cette galère… En tout cas c’est sûr on sen souviendra de la Baie d’Halong !

 

Profiter d’un paysage sorti tout droit d’un conte

 

Bon OK on s’est fait avoir comme des bleus et ok c’est vraiment énervant mais on ne va pas en plus faire la tête toute la journée à cause d’escrocs comme Chemise Blanche. Nous sommes tout de même face à une merveille naturelle là ohhh !
Petit à petit, on a réussi à détendre l’atmosphère et rigoler de tout ça avec les autres du bateau.
Et puis finalement, on l’aura vu la Baie d’Halong ! Il faut dire qu’on ne peut pas nous mentir sur ses atouts. Elle sait les mettre en valeur et du haut de notre bateau, on reste silencieux face à une telle beauté. Miss 94, au concours de l’Unesco attention, ce n’est pas n’importe qui ! Quelle surprise : pendant notre épopée maritime, on aura même le droit de descendre voir un marché flottant avec les autres (Chemise Blanche se sentait peut-être un minimum redevable qui sait…).

 

Et à la nuit tombée, après avoir contemplé chaque seconde du coucher de soleil, nous avons pu sauter de 5m du haut du bateau main dans la main (et sans payer en plus ! Royal !). Il n’y a pas à dire, c’est haut 5m tout de même (j’ai forcément poussé mon petit cris de fille…).

Bien que ce soit vraiment touristique, on vous conseille tout de même de faire la Baie d’Halong car ça vaut vraiment le coup. Et puis une fois qu’on s’est mis en tête que nous ne serons certainement pas les seuls touristes, on part avec une autre mentalité donc on apprécie mieux cet instant féerique qui se joue devant nos yeux…

La traversée se termine alors pour nous et il est l’heure de regagner le rivage avec d’autres touristes (qui auraient dû rester sur le bateau normalement. Vive l’organisation de Chemise Blanche. Décidément, il n’y a pas que nous qui avons subi).

D’ailleurs, pour qu’on se souvienne bien de lui, Chemise Blanche nous écarta une nouvelle et dernière fois pour nous dire qu’il fallait de nouveau payer l’entrée sur l’île de Cat Ba (soit-disant qu’elle était comprise dans le prix des autres billets… que nous n’avions pas bien entendu). Greg a des envies de meurtres mais pour ne pas rendre cette journée plus désagréable encore, je peux vous assurer qu’il resta sage comme une image… enfin presque (regardez par vous-même).




 

Cat Ba et la Baie Lan Ha pour se détendre

Cat Ba est la plus grosse île de la Baie d’Halong. Les touristes y restent souvent une nuit comprise dans les tours operators mais pas plus. Et pourtant elle comprend une réserve naturelle et de jolies montagnes pour faire des randonnées ou même de l’escalade. De plus, elle abrite une deuxième baie souvent moins connue des touristes : la Baie Lan Ha qui comprend l’île aux singes mais aussi des marchés flottants beaucoup plus impressionnants et authentiques que ceux visités sur la Baie d’Halong.

 

La ville de Cat Ba et ses petites plages

 

La ville de Cat Ba où se trouve la majorité des hôtels se trouve tout au sud (nous vous donnons les infos de nos hôtels dans les infos pratiques). Bien que tout le monde semble la critiquer avec ses immeubles qui se construisent chaque jour davantage encore face à la mer, elle reste encore une petite ville intime et agréable à vivre. Mais ça ne va pas durer c’est certain…

Que rêver de mieux que de se rendre à pied sur l’une des plages de l’île situées à quelques mètres de la ville (nommées Cat Co 1, Cat Co 2 et Cat Co 3) ? Le premier jour comme il ne faisait pas très beau, on a été voir les 3 en scooter pour repérer les lieux et ainsi pouvoir s’y rendre le lendemain et piquer une tête dans la plus belle des 3 : Cat Co 2. Ahhhh c’est vrai que c’était le pied ! Voici le son de ce qui vous attend :

Pour info, il n’y a qu’un seul grand supermarché (CT Mart) pas très bien fourni qui ferme entre 12h et 15h, 2 ATM et un petit marché fruitier où vous pourrez craquer pour un de ces fruits exotiques délicieux (fruits du dragon, petites bananes, mangoustan, mangues ou encore anones… Ils sont tous là pour vous !). En revanche, côté resto il y a de quoi faire ça c’est sûr !

On vous recommande d’ailleurs “Quân Cat Ba” : 
On y a mangé par hasard le dernier soir et honnêtement c’est une des meilleures cuisines que l’on ait mangé au Vietnam. Et avec le sourire du personnel en plus, on regrette encore de n’y avoir pas mis les pieds avant. On se souvient encore du poulet sauce aigre douce…
“Quân Cát Bà”,
Au n°195 de la rue 1/4 (celle qui longe le port de la ville de Cat Ba).  
quancatba84@gmail.com
Il parait qu’ils font aussi hôtel/Guest House pour 110000 dongs la nuit avec vue sur la mer… Courrez-y !!!

 

Arpenter la côte de Cat Ba en scooter

 

Avec ses 354km2 de superficie, visiter Cat Ba requiert inévitablement un scooter. Malheureusement et heureusement, il n’y a que deux routes praticables en scooter : une route qui traverse toute l’île du Nord au Sud et une route qui longe la côte sud-ouest de l’île.
Une fois nos réservoirs plein (attention il n’y a que 2 stations essence sur l’île et elles se trouvent dans la ville même de Cat Ba…) et un bon petit déjeuner dans le ventre, nous sommes donc partis à la découverte de l’île vers la côte ouest.

L’intérieur des terres de l’île est beaucoup plus vert tandis que la côte est un peu plus aride.
En frôlant la côte, les paysages sont magnifiques entre les falaises et la mer d’un côté et quelques petits villages de l’autre pour ponctuer notre parcours.
À un moment donné, si la route se transforme en chemin, c’est normal, ils sont encore en train de refaire la route (fin 2015) donc elle devient moins praticable mais Greg comme Pierre étant 2 motards, on s’en sort sans problème.

C’est en poussant un peu plus loin en allant vers Pha Cai Vien, que l’on a fait une halte sur un petit coin de paradis : un bout de plage désertique avec seulement une grande maison dans le fond. On a fait la connaissance plus tard d’un des membres de cette “maison” qui est en fait un hôtel en train de se construire petit à petit avec un futur camping dans le fond en mode “woodstock”. Il nous fait visiter les lieux et on tombe sous le charme des chambres en bois foncé et de la future vue que les clients auront pour leur petit déjeuner : la plage et les cocotiers. On aurait bien aimé les aider dans leurs travaux pendant quelques temps mais nous n’avons pas assez de temps pour cela au Vietnam. Ce sera pour un autre projet dans un autre pays peut-être !
En tout cas on vous recommande vivement ce petit bout de plage encore vierge (pour le moment…).
Vous pouvez aussi déjà dormir à “Woodstock” si vous le souhaitez. Sans Jimi Hendrix mais dans un joli endroit pour 15$ la nuit avec petit déjeuner compris. Voici leur page Facebook.

 

Pénétrer dans une Grotte-Hôpital ?

 

Le lendemain, on a pour ambition de rejoindre le village “Viet Hai” mais on se rend compte rapidement qu’il est impossible de s’y rendre en scooter et que cela requiert bien 4h de marche aller en partant aux environs de la Grotte-Hôpital et le prix d’un bateau qui vous ramène jusqu’au port de Cai Beo. Non merci !

Par contre, puisqu’on y est, on en profite pour se rendre dans la Grotte-Hôpital de l’île de Cat Ba.
Il s’agit d’un hôpital clandestin utilisé pendant la guerre qui a aussi permis d’abriter des dirigeants Viêt-cong.
On emprunte donc un petit sentier qui nous amène aux pieds de quelques marches pour accéder à la fameuse grotte. Étrangement il ne fait pas aussi froid que l’on pourrait croire mais l’ambiance est vraiment glauque. L’hôpital ressemble à un immense bunker avec des lumières jaunes à faible éclairage, fait de plusieurs pièces qui communiquent presque toutes avec un long couloir relativement engoissant. On se croirait dans une pyramide ou dans le film “Saw” (à vous de choisir le scénario que vous préférez). Si vous êtes curieux (et témaraire) et que vous visitez chacune des pièces, vous tomberez certainement sur cette immense grotte qui nous est apparue en osant monter des escaliers peu engageants… Nous nous sentions tout petits face à l’immensité de cette grotte, c’était incroyable et cette visite nous a bien plu.

En sortant, on reprend conscience de la vie qui habite sur l’île : des immenses papillons volent de partout devant nous et au sol, des lézards visqueux se la jouent en mode serpent…
Personnellement je préfère les papillons même s’ils sont assez gros et font parfois la taille d’un petit oiseau, ils sont beaucoup plus jolis…
Grotte-Hôpital :
Prix : 10000 dongs par personne.

 

 

Louer un petit bateau pour avoir la Baie Lan Ha rien que pour nous

 

Ronchons comme nous étions sur le bateau de la Baie d’Halong, Pierre nous a remonté le moral en nous indiquant qu’il avait son permis bateau. QUOI, mais c’est génial ?? Parfait, c’était décidé, nous allions nous louer un petit bateau et naviguer par nous-même sur la baie Lan Ha. Et toc !

Le projet était bien ficelé et tenait la route mais apparement nous nous sommes mal fait comprendre une fois arrivés au port de Cai Beo. À bord du bateau, nous avons rapidement compris que ce ne serait pas Pierre qui prendrait la barre mais un gentil petit Vietnamien qui ne parlait que vietnamien. Bon ce n’est rien, le principal c’est qu’on l’a eu notre bateau rien que pour nous ! Et le tout pour pas cher car nous n’étions pas seulement 4 à bord mais 5, avec Jim, un Américain de Chicago qui s’est gentiment incrusté au port pour faire le trajet avec nous.
Jim, c’est ce genre de type incroyable qui a fait un tour du monde en 1991 et a déjà visité 69 pays dans sa vie. Mais ce n’est pas tout, il a aussi eu 3 vies différentes : d’abord ingénieur chez General Electric, il s’est ensuite reconverti en prêtre à la suite de son tour du monde pendant 22 ans et maintenant il est guide touristique à Chicago. Sa devise est simple Mon pays préféré ? Ce sera le prochain.

À bord de cette joyeuse embarcation, nous avons donc fait le parcours habituel de la Baie Lan Ha mais le tout sur un tout petit bateau qui bascule quand on est trop nombreux d’un côté ! Et ça, c’était vraiment un moment mémorable (sauf pour Flavie qui a un peu le mal de mer malheureusement…). Nous avons ainsi traversé des habitations flottantes. Les pêcheurs de Cat Ba ont refait tout un village sur l’eau où l’on peut même voir des chiens gardant leur maison. C’est assez incroyable de voir ce style de vie.

 

Admirer la vue du haut de l’île aux singes

 

Plus loin, on retrouve nos paisibles pains de sucre ça et là au milieu de l’eau avant de rejoindre la fameuse île aux singes (ou Monkey Island). C’est une île qui porte bien son nom car il y a plein de petits singes partout sur la plage. Mais ATTENTION, ils ne sont pas tout mignon tout plein et au contraire il ne vaut mieux pas les approcher au risque de se faire crognoter la jambe… Il faut vraiment être vigilent car ils sont assez violents et ils vous coursent jusque dans la mer. Au moins vous êtes sûr de vous baigner ça c’est sûr !
Le plus intéressant de cette île c’est le point de vue du haut de la petite montagne. La montée est un peu compliquée car la roche est coupante mais une fois en haut, on a le seuil de satisfaction qui tourne aux alentours de 100%. Il n’y a pas de mot, je vous laisse contempler les photos…

Une fois de retour à bord, il est déjà l’heure de faire demi-tour… à notre grand regret. Le soir, on dîne tous ensemble avec Jim et on reparle de cette bonne balade en mer qui nous a rendu heureux.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :


Louer un petit bateau sur la baie Lan Ha :
Il faut se rendre au port Cai Beo de Cat Ba. C’est là-bas que vous allez pouvoir négocier votre petit bateau.
Pour exemple, nous on a réussi à négocier 350000 dongs le petit bateau pour 5 personnes et 3h de balade.
Il faut ajouter à cela le prix du droit d’entrée dans la Baie Lan Ha qui est à 40000 dongs par personne.
L’ensemble vous permet de faire un tour vers la Monkey Island et au milieu des pains de sucre.

 

Voilà que notre séjour sur l’île de Cat Ba s’achève et donc notre semaine à 4 aussi. Nous en avons bien profité même si le temps n’était pas forcément tout le temps au rendez-vous dû au changement de saison. Mais une chose est certaine, je me souviendrais toujours de mes 26 ans passés sur le ponton du port de Cat Ba, assis avec Flavie, Pierre et Greg autour de quelques bouteilles et d’un petit mochi en guise de gâteau. Trop mignons, Flavie et Pierre avaient pensé à tout. Ce fut une soirée “très joyeuse” et riche en papotage. Merci à vous d’avoir partagé cette semaine avec nous. On se reverra très certainement en France.

Après avoir enfin réussi à faire la trajet en bateau de Cat Ba vers Haiphong sans escroquerie, il est temps de nous dire au revoir. Alors qu’ils s’en vont vers le nord, de notre côté,nous filons vers le sud en direction de Hoi An car le temps nous file entre les doigts…

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Depuis Hanoi vers la Baie d’Halong ou l’île de Cat Ba :
Il y a beaucoup de tours operator qui vendent des tickets pour la Baie d’Halong ou l’île de Cat Ba mais il faut faire très attention aux prix et aux prestations car les escrocs sont partout.
Nous allons vous donner des informations que nous avons récolté en questionnant les touristes autour de nous afin que vous ayez quelques chiffres qui pourraient vous aider :

Faire la Baie d’Halong depuis Hanoi :
Si vous souhaitez faire la Baie d’Halong, le plus simple est de prendre un tour operator. Suivant le prix que vous mettez vous aurez des prestations plus ou moins hautes. Mais pour un même bateau vous pouvez avoir des prix différents donc faites attention.
Dans tous les cas, vous ferez le même parcours : déjeuner sur le bateau, visite d’une grotte dans un pain de sucre, visite d’un marché flottant et diner puis dodo sur le bateau la nuit. Le lendemain, vous pourrez faire du canoë ou du kayak dans des petites grottes et faire un peu de snorkeling avant de revenir sur la terre ferme.
Prix : Le tout pour 50$ pour un tour basique. Il faudra mettre plus cher si vous voulez une meilleure prestation sur le bateau. Ceci comprend 2 jours et une nuit. Vous pouvez aussi trouver des tours qui offrent 2 nuits (souvent une nuit sur le bateau et une autre sur l’île de Cat Ba).
Durée du trajet en bus de Hanoi vers Halong : 4h30

Se rendre sur l’île de Cat Ba depuis Hanoi :
Pour Cat Ba, mieux vaut bien faire écrire le trajet que vous allez faire par le tour operator. Normalement, il vous fera prendre un bus qui vous emmène jusqu’à Haiphong puis prendre un bateau jusqu’à l’île de Cat Ba et enfin un dernier bus vous emmènera jusqu’à la ville de Cat Ba (qui se trouve au sud de l’île).
Prix : 210000 dongs par personne.
Durée du trajet total : 4h environ.
Trajet Cat Ba-Haiphong uniquement :
Prix : 130000 dongs par personne avec un speed boat.
Durée : 2h30-3h jusqu’au centre de Haiphong.
Trajet de Cat Ba vers Ninh Binh :
Prix : 220000 dongs par personne avec un speed boat.
À Haiphong, ils nous transvasent dans un tout petit bus pour nous rendre à Ninh Binh. Ils entassent le maximum de personnes là-dedans et rajoutent même des chaises en plastique au milieu dans la rangée. C’est du n’importe quoi !
Durée total depuis Cat Ba : 6h
Nos hôtels à Cat Ba :
– Le Full Moon Hôtel :
Au bord de la mer, il n’est vraiment pas cher pour les chambres gigantesques qu’il offre ainsi que son petit déjeuner inclu dans le prix des chambres type mini-buffet à volonté (crêpes, oeufs, tomates, concombres et pain de mie… On s’est fait une orgie de bouffe !).
Il faut juste faire abstraction du gérant de l’hôtel un peu faux-cul et ne pas forcément manger dans le resto le soir.
Au n°236 rue Mot Thang Tu.
Prix de la chambre double : 176000 dongs pour une nuit.
Par contre, mieux vaut réserver à l’avance sur booking car ils sont souvent plein.

– Le Cat Ba Guest House :
Les prix sont un poil plus chers que celui du Full Moon Hôtel car le petit déjeuner n’est pas compris dans le prix et les chambres sont moins luxueuses. MAIS par contre, il était important pour nous de le citer car le gérant est vraiment sympathique et il mérite d’être connu même s’il ne parle pas très très bien anglais. On a plus l’impression d’être dans une famille ici.
N°140 de la rue Nui Ngoc.

– Et enfin “Quân Cát Bà” que l’on vous a cité dans le texte :
Une gentille famille qui offre des chambres avec vue sur mer. Le plus : le restaurant pas très cher et surtout délicieux !!! Par contre, comme nous n’y avons que mangé, je ne connais pas l’état des chambres ni si le petit déjeuner est compris dans le prix. Allez demander, ils répondront avec plaisir.
Au n°195 de la rue 1/4 (celle qui longe le port de la ville de Cat Ba).
quancatba84@gmail.com
Prix : 110000 dongs la chambre double par nuit avec vue sur la mer.

Louer un scooter à Cat Ba :
Les prix oscillent entre 80000 et 100000 dongs pour un scooter. Tentez de négocier !


Ça risque de vous plaire aussi !

29 Commentaires

  • Répondre Olivier Goupillon 23 novembre 2015 à 17 h 49 min

    J’ai eu la curiosité de regarder la page Facebook de Woodstock Beach Camp : SUPER projet dans un très beau paysage !

    Cool aussi la visite de la Grotte-Hôpital … Un vrai décor à la Tomb Raider … Et toi avec le ( presque ) même short que Lara Croft … ;)

    • Répondre Les Bloup Trotters 24 novembre 2015 à 12 h 46 min

      Hey Olivier ! Je suis contente que tu puisses zyeuter tous les liens que nous mettons dans nos articles ! :) Le projet est vraiment sympa en effet et le rendu plutôt chouette ! Ils vont mettre leur facebook à jour petit à petit certainement !

      Eh ouais je me la joue Lara Croft ! ahaha

  • Répondre chriswilsonukulele 1 février 2016 à 17 h 29 min

    Bonjour, je viens de lire votre périple sur Halong Baie. Pffffffff je suis vraiment dégouté pour vous. Je n’arrive pas à le croire que l’on arnaque des touristes comme ça. Vraiment dégouté pour vous. J’imagine la colère que vous avez dû avoir.

    • Répondre Les Bloup Trotters 2 février 2016 à 9 h 49 min

      En effet, comme tu l’as bien compris, nous n’étions pas très calme après cet évènement :)

  • Répondre Swyder 26 février 2016 à 1 h 21 min

    Merci pour cet article qui regorge d’infos ! ;)

  • Répondre nicole 20 avril 2016 à 17 h 54 min

    Vos photos de la baie d’Halong me font rêver car je n’ai vu cet endroit que dans la brume…Dans le chapitre “arnaque”, les guides vous approchent d’un village-bidon qu’ils appellent village des pêcheurs, alors que les pêcheurs ont été déplacés pour laisser place aux bateaux de touristes. Vu le mouvement, plus de pêche sereine possible, l’eau est largement polluée et les detritus menacent tout l’eco-système. C’est beau : certes ! mais c’est une cata pour les gens qui y vivaient…

    • Répondre Les Bloup Trotters 24 avril 2016 à 20 h 35 min

      Bonjour Nicole, merci beaucoup pour votre réaction sur la Baie d’Halong. Malheureusement nous avons l’impression que vous aussi vous vous êtes fait avoir.. Comme quoi, ça arrive souvent et il faut donc être vigilant ! Merci aussi pour l’ajout des “arnaques” au Vietnam. Nous allons l’ajouter de ce pas sur notre article. Merci encore. À bientôt :)

  • Répondre Joaquim Miro 2 octobre 2016 à 13 h 11 min

    Vraiment bon article! Merci beaucoup! :)

  • Répondre Sab 24 octobre 2016 à 12 h 00 min

    Enfin une info détaillée sur le web ! Depuis le temps que je cherchais des infos sur la baie Lan Ha :) Merci à vous !
    Et à tout hasard vous pourriez me communiquer le contact du bateau ? Ou faut-il se rendre sur le port Cai Beo de Cat Ba et négocier sur place ?
    A bientôt
    Sab

    • Répondre Les Bloup Trotters 31 octobre 2016 à 19 h 25 min

      Bonjour Sabrina,

      Merci pour ce gentil commentaire :) Ça fait plaisir à lire en ce mois d’octobre parfois gris :)

      Pour le bateau, je t’avoue que nous n’avons pas retenu le contact car on leur a demandé sur place. Il n’y avait pas d’excursion à proprement parler mais en leur demandant sur place on peut négocier un prix sympathique et surtout sur un petit bateau avec peu de personne du coup. Le mieux est d’arriver à 4-6 personnes pour que ce soit moins cher !

      Du coup, tu as l’intention d’aller quand sur Cat Ba ?

      N’hésite pas à nous poser d’autres questions si tu as besoin.

      À bientôt.

      Charlotte des Bloup Trotters.

  • Répondre OmniTerra 28 octobre 2016 à 13 h 58 min

    C’est incroyable votre histoire mais en même temps ça ne m’étonne pas du Vietnam. Il y a énormément d’arnaques la bas. Dans notre cas par contre, la baie d’Halong fût l’un des seul tour qui a bien fonctionné et qui était intéressant.

    • Répondre Les Bloup Trotters 31 octobre 2016 à 19 h 04 min

      Bonjour Régis,

      Héhé et oui, au Vietnam, on est souvent confronté à ces amateurs d’arnaques :) ahahaa
      “chemise blanche” nous a bien eu en tout cas :)
      C’est chouette que tout se soit bien passé dans votre cas en tout cas ! Mais il semblerait que vous ayez d’autres problèmes dans d’autres excursions d’après ce que vous dites ? C’était où ? Car ça peut être intéressant de savoir pour les futurs voyageurs ;)

      Vous êtes encore au Vietnam ?

      À bientôt.

      Charlotte des Bloup Trotters.

  • Répondre Jeuland 29 décembre 2016 à 6 h 26 min

    Bonjour et tout d’abord merci pour votre article ! Ma conjointe et moi sommes actuellement en voyage en Asie (en Thaïlande en ce moment) et nous rejoignons le Vietnam pour 2 semaines fin janvier et nous commençons fortement à nous renseigner sur que faire dans ce beau pays. C’est pourquoi je me permet de vous demander conseil sur les immanquables (ou pas) en sachant que nous atterrissons ET repartons d’Hanoï. Un peu vague comme demande c’est vrai ^^ mais si vous avez 2-3 conseils pour notre séjour dans le nord du Vietnam peu importe le sujet je suis preneur :D (en sachant que cet article m’avance déjà beaucoup et je vous en remercie encore).
    Titouan

    • Répondre Les Bloup Trotters 23 janvier 2017 à 15 h 03 min

      Bonjour Titouan,

      Tout d’abord, nous tenons à nous excuser pour ce temps de réponse beaucoup trop long.. nous étions pas mal occupés ces derniers tant avec un nouvel emménagement mais nous n’avons pas d’excuse..

      Vous devez bien évidemment déjà être dans le nord du Vietnam j’imagine non ? Dans le cas où nos conseils pourraient vous être utiles, ce qu’il faut faire :

      – les rizière de la région de Sapa. Nous ne les avons pas faites car nous avions déjà vu ce paysage en Indonésie mais il faut au moins voir ça une fois dans sa vie. Il y a aussi la région de “Lai Chau”, qui semble un peu moins remplie de touriste.. :)

      – La Baie d’halong : oui nous en avons dit du mal car c’est un piège à touristes MAIS c’est tout de même un endroit merveilleux. Le mieux est SOIT de mettre le prix pour profiter comme il faut de cette baie. SOIT d’opter pour une autre baie :: de se rendre à Cat Ba par exemple et de profiter de la “Baie de Lan Ha”, beaucoup moins touristique. Surtout que Cat Ba a des côtés encore bien désert sur l’île.

      – dans le genre île déserte, on a des amis qui sont allés sur l’île de “Quan Lan” dans la baie de “Tu Long”. Et c’est vraiment pas mal. A vrai dire, à refaire, je pense qu’on opterais pour cette option !!!

      – Hanoi : bien entendu !! C’est une ville incroyable, qui fourmille, avec une voie ferrée dans la ville, des restos délicieux et des quartiers typiques. On a adoré :)

      Après ça je pense que malheureusement vous n’aurez plus beaucoup de temps.. donc je ne conseille pas plus de choses. Sinon je vous aurais bien conseillé d’aller vers Hoi An mais c’est un peu loin..

      Où en êtes-vous ? J’espère que tout va bien et que vous profitez bien. Nous on aimerait bien y retourner car on a adoré.

      N’hésitez pas à nous poser d’autres questions, on répondra plus vite cette fois.

      Cha (des Bloup Trotters).

  • Répondre Portrait de blogueurs - Greg et Cha les Bloup Trotters - Le Blog Expedia 12 janvier 2017 à 12 h 13 min

    […] aussi des articles où l’on n’est pas très content : Notre todo list avant le départ L’île de Cat Ba et l’arnaque de la Baie d’Halong Petit guide de survie de la […]

  • Répondre Solène 21 février 2017 à 13 h 53 min

    Bonjour, merci pour votre récit :) Nous revenons de Cat Ba et avons fait la croisière dans les baies d’Halong et de Lan Ha. Pour nous tout s’est bien passé et c’est notamment grâce à vous car nous avons pu faire attention aux arnaques et les éviter. Enfin de les éviter ici car je crois qu’il est pratiquement impossible de sortir d’un voyage au Vietnam sans s’être fait avoir au moins une fois! En tour du monde depuis 1 an le Vietnam est notre dernier pays et le premier où nous avons eu des problèmes… surtout rester zen ;)

    • Répondre Les Bloup Trotters 3 avril 2017 à 21 h 57 min

      Bonjour Solène,

      Nous sommes désolés pour le temps de réponse mais on voulait te dire que ça nous a vraiment fait plaisir de lire ton petit mot et SURTOUT de savoir que tu avais pu échapper aux arnaques vietnamiennes car ce n’est pas évident de passer à travers les mailles du filet :) héhé
      Du coup où en êtes-vous à l’heure qu’il est ? Vous avez déjà passé les un an de voyage et vous êtes encore sur la route ? Faites nous voyager à travers vos récits..

      A bientôt :)
      Cha des Bloup Trotters

  • Répondre Sven 1 avril 2017 à 10 h 03 min

    Hello,
    Il est temps pour nous de faire une escale à Cat Ba dans notre tour du monde.

    Étant justement à la recherche d’informations sur l’île cette article est excellent. Je me réjouis de découvrir le lieu d’ici 2 jours.

    Question: Nous souhaitons quand même faire une “croisière” dans la baie (2j 1n ou 3 jours 2nuits) depuis Cat Ba. En espérant tomber sur quelques chose de plus authentique et moins touristiques que depuis Hạ Long. Des compagnies conseillée ou à éviter ?

    merci

    • Répondre Les Bloup Trotters 3 avril 2017 à 22 h 45 min

      Bonjour Sven,

      Tu as bien raison d’aller sur l’île de Cat Ba car elle nous a beaucoup plu. Il y a encore des zones non touristiques et toutes calmes.

      Malheureusement, n’ayant pas fait de croisière dans la baie de Cat Ba depuis Cat Ba, nous ne pouvons te recommander une compagnie en particulier car ce serait miser sur une compagnie par sa réputation sur le net et non sur notre vécu.. donc pour cette fois-ci je ne préfère pas te répondre.

      J’espère que tu ne nous en voudras pas mais on préfère rester honnêtes sur ce point là.

      Mais si tu as d’autres questions, n’hésite pas on pourra certainement y répondre cette fois-ci.

      A bientôt.

      Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre Partir un jour 23 février 2018 à 10 h 38 min

    Un grand merci pour cet article bien détaillé et de bons conseils.
    J’adore !
    J’ai pris bonne note et essaierai d’aller dans la petite guest house du restaurant.

  • Répondre Anne 7 mars 2018 à 17 h 38 min

    Bonjour,
    Comme vous, nous avons visité la Baie d’Halong depuis Catba, mais nous avons eu de la chance, aucune mauvaise surprise, pas d’arnaque, juste un bus qui a mis 3 heures de plus que le temps de trajet prévu, mais rien de grave…
    Je viens de poster un article sur notre séjour à Catba sur mon blog à l’adresse http://baroudeur.net/catba-et-la-baie-d-halong/
    Vos commentaires seront les bienvenus.
    A bientôt

    • Répondre Les Bloup Trotters 20 mai 2018 à 22 h 11 min

      Bonjour Anne,

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! C’est vraiment important de montrer qu’il n’y a pas que des expériences “compliquées” sur la Baie d’Halong et Cat Ba ! Comment tu as trouvé le Vietnam ?

  • Répondre Fanny U 3 avril 2018 à 16 h 04 min

    Bonjour !
    Merci pour toutes ces infos. Je suis vraiment désolée pour votre mésaventure.
    Je souhaite aller sur cat ba ce week end. Et nous voulions savoir si nous devons acheter un aller retour à Hanoi (hôtel/bateau non compris)
    Le but étant de prendre un transport dès lundi matun pour prendre notre avion qui est tard le soir.
    A quelle heure sont les derniers et premiers transports ? Puis je prévoir cela en avance ?

  • Répondre TFL 11 avril 2018 à 7 h 00 min

    Bonjour à vous, merci pour cet article !
    Étant actuellement à Cat Ba pour quelques jours, je tenais à vous informer de quelques mises à jour, du moins pour l’instant sur les plages au sud de l’île. Cat Ba 3 est recouverte de long en large par les infrastructures hôtelière (béton, bars, transats). Il y a toujours du sable, mais on sent qu’il est plutôt réservé aux personnes des hôtels. Un peu plus au nord, Cat Ba 1 est en plein travaux. On peut bien se poser sur le sable, à condition de parvenir à faire abstraction du bruit et de la poussière des 2 hôtels qui se construisent à 20m de là. Quant à Cat Ba 2, la fameuse, elle est tout bonnement inaccessible. Le chemin est barré et gardé, d’après les panneaux et les explications parce qu’en chantier pour des hôtels de luxe.
    Dans la ville, une personne sur 2 est touriste (on est en avril), mais ça reste très calme par rapport à Hanoi (mon seul point de référence dans le pays).
    Il ne me reste plus qu’à aller me reclure dans la jungle…

    • Répondre Les Bloup Trotters 20 mai 2018 à 22 h 03 min

      Bonjour Théophile,

      Merci beaucoup pour ton commentaire et pour l’alerte que tu fais sur Cat Ba ! Nous sommes vraiment étonnés car il n’y avait pas “tant” de monde que ce que tu décris lorsque nous y étions.. c’est vraiment dommage..
      Tu n’as pas apprécié du coup ?

      Tu as vu d’autres points du Vietnam par la suite ?
      Cha des Bloup Trotters.

      • Répondre TFL 21 mai 2018 à 1 h 44 min

        Merci pour votre réponse !
        J’ai eu une petite mésaventure en voulant aller marcher dans la jungle, on m’avait proposé un guide pour deux jours à un certain prix, et le lendemain en rencontrant le guide j’ai dû batailler pour me rendre compte que le prix annoncé était seulement pour une journée. Difficile à dire si c’était juste de l’incompréhension ou une vraie tentative d’arnaque…
        Je suis quand même resté finalement une semaine sur l’île. Étrangement je trouve que, pour ressentir un vrai dépaysement, il faut rester un certain temps au même endroit, au point de commencer à avoir de petites routines, des points de repère.
        J’ai adoré manger au restaurant de rue qui se trouve au pied du pont dans la ville de Cat Ba ( https://goo.gl/maps/TnQYEAVNmzr ). Ambiance garantie (les quelques touristes se regroupent souvent, et en viennent à échanger avec les locaux), prix très bon marchés et bonne cuisine !
        Je suis aussi resté un temps au Mr Zoom Cat Ba Climbing Hostel, où la place dans un dortoir était je crois à 50K dôngs. On peut profiter de leur matériel d’escalade (dont un tout petit mur directement dans l’hôtel !) et les sorties qu’ils proposent valent sont originales et valent le coup (pour peu qu’on aime la grimpette).
        Mon long temps à Cat Ba m’a permi d’organiser la suite de mon voyage. Je ne serai finalement resté que 2 semaines au Vietnam (1 à Hanoï et ses alentours, 1 à Cat Ba), après quoi je suis resté un mois au Cambodge (et je suis à présent au Myanmar).
        J’ai difficilement apprécié ce temps au Vietnam, c’était une passe assez compliquée de mon voyage, mais c’était aussi le début. J’apprenais encore à trouver comment j’aime voyager, comment se fier á mon instinct, choisir ses destinations, ses hébergements, etc. Cet apprentissage n’est jamais fini, et il passe forcément par des échecs, surtout au début :)
        Je crois que ce sont parfois les coups durs qui permettent de rendre un voyage formidable. Un voyage où tout est tout le temps parfait et joyeux et super est un voyage où l’on n’est pas sorti de sa zone de confort, donc ce n’est pas vraiment un voyage (à mon sens) :)
        Maintenant que je sais un peu mieux ce qui me plaît ou déplaît dans le voyage, je suis sûr que j’aurais moins de difficultés à apprécier un séjour au Vietnam, si jamais j’y retourne un jour :D

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami