Laos

la Boucle de Thakhek : notre super road trip en moto

7 janvier 2016
voyage moto au laos

Après avoir été un peu déçus par l’aspect trop touristique du Plateau des Bolovens, nous ne nous sommes pas laissés abattre et nous avons décidé de faire une deuxième boucle en moto dans la région du centre du Laos vers Thakhek (infos pratiques pour s’y rendre en bas de page). Les guides parlaient de « The Thakhek Loop » comme une étape « hors des sentiers battus« . Rien de mieux pour remonter en selle et tenter de se faire apprivoiser de nouveau par les paysages laotiens. On a opté pour un coup de poker en partant cette fois-ci pour 4 jours en moto et nous avons bien fait car c’est grâce à ce périple que nous sommes tombés sous le charme du Laos.

En même temps, difficile de ne pas succomber à tous ces paysages que nous offre la boucle de Thakhek, il n’y en a pas un pareil (montagnes karstiques, grottes gigantesques, lagon bleu, randonnée à travers la jungle, étendues de plaines infinies, forêts d’arbres morts plantés dans l’eau) ! L’unique point commun : nous en faire prendre plein la vue ! On a récolté quelques infos pour aider les prochains à préparer leur futur rêve au milieu de ces paysages. Suivez le lapin blanc…

 

bouton-album

 

Départ de la boucle : Thakhek

Tout comme Paksé, il n’y a pas grand chose à faire à Thakhek mis à part à s’équiper comme il faut pour partir pour la Boucle de Thakhek à moto.

 

Amasser le maximum d’informations au Thakhek Travel Lodge

Nous avions fait nos recherches au préalable et nous étions tombés sur un bon plan assez sympathique : se rendre au Thakhek Travel Lodge pour y récupérer des informations précieuses laissées par les voyageurs à la suite de leur périple dans la Boucle de Thakhek.

À l’accueil, un gigantesque recueil de souvenirs y est laissé avec tous les témoignages des aventuriers. Une mine d’or pour les futurs motards comme nous. Vous pensez bien que j’ai pris le soin de photographier quelques cartes réalisées à la main pour connaître les choses à faire ou non. Et bien entendu, ça nous a beaucoup servi :)

À notre retour, très contents de cette entraide de voyageurs, nous avons pris le soin de confectionner une jolie carte de la Boucle de Thakhek que l’on vous donne juste ici. On espère qu’elle en aidera quelques uns :) . Si vous la voyez dans le grand livre, faites-nous un petit coucou par mail :)
Comme on est sympa, on a décidé de vous donner notre carte à télécharger en bas de l’article.

BON À SAVOIR : désormais, la partie un peu chaotique niveau conduite n’existe plus car la route a été refaite. Info donnée par une amie. Donc restez vigilant mais au moins vous n’aurez plus de crainte pour monter sur un 2 roues :) 

 

map the loop thakhek laos

 

Dormir à Thakhek, pour partir en forme !

En arrivant à la station de bus, on a dégainé « Maps Me » et en gros la Guest House la plus proche n’était autre que « Thakhek Travel Lodge« . Quelle chance ! Comme nous ne sommes pas les meilleurs financiers des tuk-tuk, nous nous y sommes rendus directement pour récupérer les infos et finalement nous sommes restés sur place. L’endroit est sympa et les chambres aussi. Comme nous étions 4 on a négocié une chambre de 2 petits lits pour 4 afin de payer moins cher. Côté restaurant le curry vert a eu plus que raison de Greg.
Au moins, ici on avait tout sur place : info, dodo, resto, moto !



Thakhek Travel lodge :
70000 kips une chambre de 2 petits lits (on l’a eu à 90000 pour 4) et 60000 la chambre pour 2 personnes avec grand lit.
Le plus : on peut laisser les sacs au Thakhek Travel Lodge pour 5000 kips par sac si vous avez dormi sur place, sinon c’est 5000 kips par sac et par jour.

 

Louer une moto à Thakhek pour faire The Loop

La plupart des voyageurs n’avaient que le nom de « Wang Wang » à la bouche. Tout comme « Le Belge et Miss Noy » à Paksé, il semblerait que ce petit monsieur ait la côte dans le secteur pour les locations de moto. De notre côté, comme nous étions au Thakhek Travel Lodge, notre choix s’est porté sur « Mr Ku ». Nous lui avons loué 2 motos et tout s’est très bien passé ! Il faut juste veiller à bien choisir son casque, avec une visière pour la poussière, mais aussi à bien tester la fermeture car le mien se détachait sans arrêt et effectivement c’est assez enquiquinant de le remettre tout le temps et beaucoup moins efficace en cas de pépin…



Mr Ku :
La location est à 80000 kips par jour si vous prenez sa soi-disante « assurance pour les motos » mais si vous insistez, vous pouvez prendre les motos pour 60000 kips par jour avec une assurance QUE pour le moteur. En vrai, vous serez gagnant car quoiqu’il arrive, les réparations mineures ne coûtent pas très chères.
Par contre, il faut savoir dès le départ combien de jours vous souhaitez garder la moto car si vous la rendez en retard c’est 50% supplémentaire sur le prix journalier.

 

 

Bon à savoir avant de partir pour la Boucle de Thakhek

cha greg blouptrotters moto voyage

Après coup, voici quelques petits conseils qui peuvent être assez utiles lorsque l’on part pour la Boucle de Thakhek :

– tester son casque avant le départ et veiller à ce qu’il ait une visière car sinon on mange pas mal de poussières
– prendre un masque en plus, surtout si l’on n’a pas de visière
– lunettes de soleil pour protéger ses petits yeux
– emporter des vêtements chauds car il y a certains coins où ça caille caille
– le produit moustique nous a sauvé la vie car en rando ils n’arrêtaient pas de nous bouffer
– un maillot de bain (et un débardeur pour les filles pour ne pas choquer les Laotiens) ET des tongs (ou mieux : des chaussures d’eau) car pour traverser des grottes c’est parfois bien pratique
– des pansements ou autres car la route n’est pas facile surtout dans la partie entre Talang et Lak Sao. Nous ne sommes pas tombés mais la plupart des voyageurs se sont cassés la binette dans cette zone…
– une lampe frontale pour arpenter les grottes et y voir clair.

Enfin, il faut faire attention à l’échelle pour trouver les grottes : entre Thakhek et la dernière grotte de la ligne droite (Tham Nang AEN), il n’y a que 15km donc c’est vraiment peu. Il faut être attentif pour trouver les panneaux qui indiquent l’entrée des grottes car c’est pas toujours évident ! Ils sont parfois placés dans l’autre sens de circulation ! Comme j’étais derrière, je devais faire des acrobaties pour me retourner et zieuter n’importe quel panneau. Oh moins ça fait les abdos !

 

 

Notre itinéraire de 4 jours en moto dans la Boucle de Thakhek

L’existence d’une grande boucle ?

Dès le début de notre périple, nous avons fait la rencontre de Julien et Marie, un couple de saisonniers qui adorent voyager et qui nous ont indiqué qu’ils partaient pour faire la « Grande Boucle » de Thakhek !
Cette boucle se fait davantage en 5-6 jours et il parait qu’on passe par l’une des plus grandes grottes du monde ! Malheureusement pour nous, comme nous n’avions pas eu vent de ce trajet avant notre départ, nous étions obligés de suivre notre itinéraire prévu.

En 4 jours, on a le temps de faire pas mal de choses à condition de faire tout de même beaucoup de route : au total nous avons presque atteint les 600km !!! Comme tous les touristes, nous avons fait des choix qui ne valaient pas le coup, alors pour les prochains, on les indique sur la carte que nous avons confectionné ainsi que dans nos petites explications ci-après.

 

 

Jour 1 : à la découverte des grottes de Thakhek

Tham Pha Fa Cave ou l’erreur de notre parcours

buddha cave thakek laos

On le savait, c’était écrit de partout, il ne faut pas faire la « Tham Pha Fa Cave » (aussi appelée « Bouddha Cave« ) mais le soir avant notre départ j’avais écouté secrètement deux individus qui disaient qu’un peu plus loin s’y trouvait un endroit magique ! C’est malin… et bien à l’heure qu’il est on cherche encore…
À part une grotte sombre avec des offrandes, on a plus perdu notre temps à chercher dans le vide. Clairement ÇA NE VAUT PAS LE COUP !!! Bon ok la photo de l’extérieur est sympa, mais payer pour une seule photo, je ne vois pas l’intérêt…



Bouddha Cave : 5000 kips par personne et 2000 kips la moto.

 

Xiang Liang, la grotte de Harry Potter

cha bloup trotters cave laos

Par la suite, nous avons fait une halte à la grotte Xiang Liang. Une fois place, cette fois-ci, on a direct flairé son potentiel. On tente donc de suivre Julien et Marie qui sautent de rocher en rocher pour passer à travers. Avec mes genoux de pacotille je ne peux les suivre mais je trouve un autre chemin très étroit. Il suffit de traverser l’eau en allant vers la gauche de la grotte et là on peut se faufiler dans un passage qui mène au fond de la grotte. Vu que c’était un peu sombre, j’ai pensé à emmener mon courage avec moi. Ça peut servir ! Les filles n’ont pas osé nous suivre mais c’est dommage car c’est de l’autre côté que tout se passe… D’un côté on a l’impression de rejoindre la grotte d’Harry Potter tout près des Horcrux, de l’autre un jet de lumière nous invite à nous baigner dans une eau transparente… Une chose est sûre, j’étais bien contente d’avoir vaincu mon côté « poule mouillée » !



Xiang Liang : GRATUIT. Le panneau est indiqué juste avant un pont. Laissez vos motos ici et coupez à travers champs pour vous rendre à la grotte. Pas besoin de payer pour les motos et refusez le guide, même s’il vous regarde avec des yeux de tueurs.

 

Tham Pha Inh : une petite grotte qui renferme un secret

tham pha inn grotte laos

Comme aucun des commentaires des anciens voyageurs ne conseillaient de se rendre dans la grotte de Tham Pha Inh, nous avons sauté cette grotte en suivant leurs indications comme des moutons. Grave erreur ! Heureusement, sur notre parcours nous avons fait la rencontre de Pierre et Sabrina, un jeune couple de Parisiens adorables avec qui on a bien sympathisé, qui eux avaient fait une halte dans cette grotte et avaient beaucoup apprécié. Déçus par notre bêtise, le dernier jour nous avons fait un crochet depuis Thakhek pour nous y rendre et nous étions bien contents. Alors que j’étais obnubilée par les détails du plafond, Greg se l’est joué à la Indiana Jones en se rendant tout en bas de la grotte. Et devinez quoi ? Il m’a ramené un trésor visuel…
Merci beaucoup Pierre et Sabrina de nous l’avoir indiquée car elle mérite d’être vue !



Tham Pha Inh : GRATUIT. Attention, le panneau n’est visible que dans le sens inverse de la boucle, c’est à dire en venant de Mahaxay pour aller vers Thakhek. Soyez attentif ! Posez vos motos à côté des vaches et ça ira très bien
Le mieux c’est de vous y rendre dès le premier jour pour éviter un aller-retour le dernier jour !

 

Tham Nang AEN : une grotte colorée mais chère

Les indications évoquaient une grotte « multicolores » ce qui nous a donné très envie de la visiter mais après avoir vu le prix, nous avons rebroussé chemin en fronssant les sourcils ! Et puis quoi encore. Dommage…



Tham Nang AEN. PAYANTE. Attention certains panneaux la nomme Tham Nang ANN. Si le prix ne vous chiffonne pas, faites-la dès le premier jour car vous avez le temps. 20000 kips par personne.

 

Nuit N°1 : La Sabaidee Guest House. Un barbecue au top et un proprio délirant svp

sabaidee guesthouse laos

Pour notre première nuit, nous avions choisi de dormir dans le village de Thalang. C’est un point stratégique pour ne pas faire trop de trajet dans la journée mais surtout pour dormir dans une Guest House bien sympathique : Sabaidee Guest House.

Nous sommes arrivés vers 16h30 dans une ambiance de bourrés car les flics venaient de finir leur petite fiesta depuis 11h du matin et repartaient chez eux quelques peu arrosés (c’est beau la police !). C’est donc dans cet accoutrement que nous avons fait la connaissance du proprio : Thun ! Il est vraiment drôle et parle un peu français. Il était prêt à mettre la pâté à Greg à la pétanque (enfin c’est ce qu’il croyait) avec à la clef un verre de Lao-Lao (l’alcool de riz d’ici), mais rond comme il était, il a fini la soirée au lit plutôt que sur le terrain de pétanque.

Le soir, à la Sabaidee Guest House on a commandé le fameux BUFFET-BARBECUE ! Ça fait un bail que Greg n’avait pas vu autant de barbaque ! Imaginez nos têtes lorsqu’on a vu tous les plats arriver… Courrez-y c’est D.É.L.I.C.I.E.U.X ! Pire : le matin, il y avait des croissants et du pain frais !
C’est dans cette ambiance décontractée autour d’un grand feu, que nous avons fait la connaissance de Pierre et Sabrina avec qui nous avons fait un bout de chemin par la suite !



Sabaidee Guest House : 60000 kips une chambre double dans un petit bungalow (Mais nous on l’a eu à 60000 kips pour 4 dans une chambre avec 2 lits jumeaux. Un conseil : faites vous des amis pour dormir à plusieurs dans une chambre ! C’est bien pratique).

 

 

Jour 2 : se baigner dans un lagon bleu et expérimenter un homestay

Rester coi devant le lever de soleil de Thalang village

sunset the loop laos

Avant de quitter la Sabaidee Guest House et le village de Thalang, je me suis levée toute seule vers 5h50 bien décidée à contempler le lever du soleil. Je suis restée 30 bonnes minutes dans le silence matinal sans pouvoir ôter mes yeux de ce spectacle féérique sur l’eau. Au bout de quelques temps, Greg a accouru tout endormi pour me rejoindre. Et bien oui, il n’y a pas mieux comme moment romantique !



Sortez de votre bungalow aux aurores et rendez vous sur la berge à côté de la Guest House près de l’eau. Attention aux yeux !

 

Une forêt d’arbres morts plantés dans l’eau ?

arbre mort lac laos

Le Thalang Village est placé juste au milieu d’un grand lac dans lequel sont plantés des arbres blancs morts à la verticale. Ça fait tout drôle de voir ce paysage en vrai. Comment se fait-il que ces arbres puissent tenir debout ? Avec Amandine et Camille, interloqués, nous nous arrêtons plusieurs fois sur la route pour être sûrs de capter cette étrangeté de la nature. On se fait même un petit selfie pour la route ! L’endroit qui nous a le plus surpris se situe juste après le pont « Namnian Bridge »… Splendide ! « Là, ça vaut une photo ! » (comme dirait mon grand père).

 

Une route chaotique : attention à ne pas tomber !!!

troupeau boeufs laos

Nous étions suffisamment prévenus, le trajet entre Thalang et le Lak Sao est en construction et n’est pas de tout repos. Peu de voyageurs ne sont pas tombés sur ce tronçon. Motard dans l’âme, Greg n’a peur de rien et au contraire s’amuse dans le sable, les pierres, la boue etc… « J’adore cette route, c’est somptueux« . Bon, à force de jouer les malins, on a quand même failli glisser, mais heureusement Greg était maître de la situation ! Ouf !
Après coup, ce n’est pas non plus une route infaisable, il faut juste être très prudent sur ce tronçon et prendre son temps plutôt que de finir aux urgences (surtout qu’il n’y en a pas trop dans le coin…). De plus, une amie m’a indiqué que désormais ce tronçon n’existe plus car ils ont refait la route ! Donc il faut tout de même rester un peu vigilant mais vous aurez moins de crainte pour partir à deux roues ! 

"La minute culture" :

Plus loin, on assiste à une scène de drague : des jeunes Laotiens filles et garçons ont revêtus leurs habits traditionnels et se lancent une balle de tennis. Suivant s’ils la rattrapent ou non, ils ont des gages. Nous n’en saurons pas plus car nous n’avons pas osé les déranger.

C’est Lise et Damien, un couple de cyclo-voyageurs, faisant un tour du monde à vélo, qui nous ont expliqué cette tradition. En les écoutant parler de leur projet, Greg a des étoiles plein les yeux. Je crois bien que notre prochain challenge sera de faire le tour de France à vélo… En attendant, on vous laisse le blog de Lise et Damien pour que vous jetiez un oeil à leur exploit : www.envelosimone.shost.ca

 

greg blouptrotters singe

C’est également à cet endroit précis que Greg a pu sympathiser avec un petit singe rose. Oui vous avez bien lu « rose », car ses propriétaires s’étaient amusé à le teindre en rose ! Une chose est sûre, il y avait de l’amour dans l’air !

 

Le Temple de Lak Sao : l’arrêt culturel de la Boucle de Thakhek

temple laksao laos

Après avoir quitté le Cambodge et ses magiques temples d’Angkor, nous avons côtoyé peu de temples. Un trop plein peut-être ? Ou tout simplement car nous n’en n’avions pas encore vu. J’ai donc fait piler Greg lorsque j’ai aperçu le temple de Lak Sao. Il n’y avait personne, aucun touriste à l’horizon et pourtant ce temple mérite de s’y arrêter, ne serait-ce que pour un point culturel. À l’image des temples cambodgien, le blanc est la couleur prédominante ce qui lui donne une certaine pureté. En plus de cela, chaque finition est peinte délicatement de couleur or pour lui donner un petit côté sacré.

 

Les Cool Springs : nager dans un lagon bleu

coolsprings the loop laos

Tout d’abord, la route pour se rendre aux Cool Springs est juste « somptueuse » (comme disait Greg à tout bout de champs). Difficile à décrire, les photos parleront d’elles-mêmes… Une seule chose : on se sentait tout petit dans cette immensité !
Sur place, nous étions un peu déçus de devoir payer pour découvrir un endroit naturel, mais tant pis, c’est le jeu ma pauvre Lucette. Mais finalement devant cette piscine naturelle au milieu des montagnes, on en oublie vite le prix. Une eau turquoise rien que pour nous : c’est bien vrai, le voilà le fameux lagon bleu ! Pierre et Sabrina nous attendaient ici, encore hésitants à plonger dans l’eau. Ni une ni deux, avec Greg on n’a pas réfléchi, nous y sommes allés directement ! C’était fraichement revigorant ! Et comme l’eau était transparente, j’avais même pas peur !



Cool Springs. Situées à 37km de Lak Sao. Il y aura un panneau un peu bleuté noté « Cold Natural Pond » avec la photo du lagon indiquant une flèche sur la droite. 10000 kips par moto.

 

Le tronçon vers les grottes de Konglor : magnifique !

paysage centre laos montagne

La route entre Khom Kham et les grottes de Konglor est réputée pour sa beauté et il y a de quoi. C’est une route toute droite perdue au milieu des rizières, avec des montagnes karstiques au loin de part et d’autres de la route. Parfois, on croise quelques maisons, des petits porcinets, des chiens vagabonds, des enfants sur des vélos bien trop grands ou encore les sourires des habitants lorsqu’on leur envoie des « Sabaidee » !!! Vous nous verriez sur la moto : il en faut peu pour être heureux !



Les meilleurs moments pour apprécier chaque détail de cette route sont le matin ou le soir, lorsque la lumière monte ou descend dans la vallée.

 

Nuit n°2 : Dormir dans un Homestay et apprendre le Laos

repas homestay laos

Nous avions entendu parlé de la « Enjoy Boy Guest House » mais malheureusement il n’y avait plus qu’une seule chambre et maintenant que nous étions 6, nous ne voulions plus nous quitter. Un peu avant dans le village, les filles avaient repéré un « Homestay » chez qui nous pouvions dormir pour pas cher avec diner et petit déjeuner inclus ! Banco !

Côté infrastructure il ne faut pas s’attendre à un palace, ici pas de douche, on n’a pas le choix, ce sera juste la « toilette » et ça se passe au même endroit que les petites commissions. Idem pour dormir, un petit matelas dans le salon et ça fera l’affaire. Et bien oui, c’est assez rudimentaire, mais côté humain c’est tout le contraire ! Le soir, on mange tous ensemble, assis sur une paillasse et tout est excellent (riz, courgette, omelette et soupe de vermicelle et viande). Ils nous regardent manger avec des grands yeux et vont même nous offrir des bracelets accompagnés d’une prière pour nous souhaiter bonne chance !

La nuit, la plus jeune de nos hôtes nous montre fièrement ses photos de mariage tandis que la plus âgée dehors, nous explique comment elle chique le tabac. C’est également avec elle que l’on tente d’apprendre quelques mots laos. Encore une nuit riche en fous rires !



« Homestay n°4 ». Il est situé juste un peu avant la Guest House « Enjoy Boy » dans un petit village. Pour le trouver suivez les pancartes de « Enjoy Boy » et regardez bien les petites encarts sur les maisons un peu comme nos numéros de rue. Ce sera écrit « Homestay n°4 ».
50000 kips la nuit par personne avec dîner et petit déjeuner inclus.

Voici un bout de notre apprentissage du laotien :

 

 

Jour 3 : s’aventurer dans l’antre de la grotte de Konglor

La Grotte de Konglor : une grotte sombre digne du Seigneur des Anneaux

konglor cave laos bateau

Le choix de dormir non loin de la grotte de Konglor est stratégique car mieux vaut s’y rendre à l’ouverture pour profiter pleinement de l’expérience unique qui s’y trame !

bateau konglor
« La grotte de Konglor » : rien que son nom fait flipper. Et il y a de quoi, lorsqu’on sait qu’il s’agit d’une grotte que l’on traverse à bord d’une petite barque à moteur pendant 45 minutes le tout plongés dans le noir total avec pour seules lumières : nos lampe frontales !

L’expérience est assez étrange car on entend plus de chose que l’on ne voit. Voici le son qui nous entourait…

 

À l’intérieur, tout est noir, et on perçoit le mouvement de l’eau sur les parois de la grotte. Parfois, il y a des rapides dans lesquels on a dû aider le pilote à pousser la barque « Oh hisse Oh hisse, on rigole pas mal avec lui ». Par endroit, nos lampes tentent d’atteindre le sommet de la grotte qui n’en fini pas. Il doit bien y avoir 30m de haut là-dedans. On se croirait dans les grottes de la Mauria et on s’attend à voir une créature à l’image de Gollum sortir de je ne sais où.
Soudain, on descend du bateau et la lumière jaillit pendant quelques minutes pour nous laisser entrevoir les trésors cachés de cette grotte… (marchez assez rapidement car ça ne dure qu’un temps. Minuterie… minuterie ?).

interieur grotte stalactites

Nous restons sans voix. Nous avons droit à un aller-retour dans la grotte avant de retrouver le jour pour de bon. Wahouuuu nous sommes bluffés par cette oeuvre de la nature ! C’est certain, il y a un avant et un après la grotte de Konglor…



Grotte de Konglor :
– Mieux vaut y être à l’ouverture : elles ouvrent à 8h. Par contre, c’est cher MAIS ça vaut vraiment le coup !
– 2000 kips par personne pour les fees, 5000 kips par moto et 120000 kips pour un bateau avec 2 personnes ou 130000 kips pour un bateau avec 3 personne (on ne peut pas monter à plus de 3 personnes sur un bateau. Si vous êtes seul, attendez qu’un couple vienne dans le coin pour leur proposer de monter avec eux :)).
– Vous avez un casier pour déposer votre sac, un gilet de sauvetage, des tongs et des lampes frontales, le tout gratuitement pour la traversée.

 

La cascade Namsanam et notre petite randonnée dans la jungle

trek jungle aux laos

Après notre petit périple dans la grotte de Konglor, il nous restait encore la demi-journée avant le coucher du soleil. Plutôt que de se tourner les pouces, nous avons décidé de nous offrir une petite balade dans la jungle pour dénicher la cascade Namsanam. Nous savions qu’elle était payante mais en tant que 6 bons Français, il était hors de question de lâcher un centimes de plus pour aller voir quelque chose de naturel. Nous avons donc coupé à travers la forêt sans passer par la case « ticket ».

Nous étions désormais des fugitifs et à chaque fois que le bruit d’une moto s’approchait, on sautait dans les buissons pour ne pas se faire repérer. Ça nous a valu de bon gros fous rires et des branches plein les cheveux ! Le pire, c’est qu’au final, puisque la nuit commençait à arriver, nous n’avons pas pu aller jusqu’à la cascade (de toute façon il parait qu’il n’y a presque plus d’eau) mais ça nous aura au moins permis de faire une jolie balade dans la jungle tous ensemble et un drôle de souvenir à raconter à nos petits enfants ! On vous la conseille :)

Attention : il y a des panneaux indiquant la direction de la cascade pour y aller mais pour le retour, comme les panneaux ne sont pas placés aux intersections, ça se complique… Pour s’en sortir, on a dû jouer au Petit Poucet et au physionomiste d’arbres !



Cascade Namsanam : Elle se trouve à 3km de la route avec une petite marche dans la jungle.
– N’allez pas au point d’information comme les Guest House peuvent vous le dire car ils vont essayer de vous vendre un guide.
– Le mieux c’est de laisser votre moto à votre Guest House, de ne pas passer par la case « information » et de couper à travers la forêt, juste après la maison d’information. Faites attention de ne pas vous faire prendre, car normalement l’accès à la cascade est payant.
– 10000 kips par personne et 5000 kips pour la moto. Si vous voulez un guide, c’est 40000 kips.

 

Nuit n°3 : Dormir à Khom Kham dans le confort de la Xokxaykham Guest House

Nous souhaitions passer notre dernière nuit à Khom Kham afin de nous avancer un peu pour le trajet du dernier jour qui semblait assez long jusqu’à Thakhek.
Nous avons jeté notre dévolu sur la Xokxaykham Guest House et nous avons bien fait car après le Homestay c’était un palace qui s’offrait à nous. Les chambres sont gigantesques et confortables. Et il y a une grande terrasse commune au 2ème étage, parfait pour glandouiller. Et enfin le personnel est souriant et le resto pas si mal que ça. Le plus : comme on y dormait, on a pu négocier quelques prix sur la nourriture :)



Xokxaykham Guest House
50000 kips la chambre avec salle de bain et wc privés.

 

Admirer un coucher de soleil sur le toit des montagnes

viewpoint limestone laos

Alors que le soleil commençait à piquer du nez, le proprio de notre Guest House nous a indiqué un point de vue pour voir le coucher de soleil : « Lime Stone » point of view. Ni une ni deux nous sommes montés sur nos bolides en fusant comme l’éclair pour gravir la montagne et arriver à temps pour le spectacle. Il n’y a pas à dire, nous étions ravis de squatter ce repère pour voir le soleil se coucher derrière une armée de crêtes de montagnes…

C’est face à ce panorama de couleur que nous avons fait la connaissance de Lucy et Ryan un autre couple de cyclo-voyageur dont voici leur blog : www.thechallengingroad.tumblr.com. Ils s’apprêtaient à camper ici pour la nuit. Décidément, ils sont tous de mèche pour influencer Greg à tenter de me persuader pour notre futur voyage…



Lime stone point of view
À gauche du village Khom Kham. En montant de l’autre côté de la montagne. Vous ne pouvez pas louper cette petite cabane en bois sur les hauteurs.

 

 

Jour 4 : Baignade et repos bien mérité

Le dernier jour, il nous restait pas mal de route à faire alors nous sommes partis assez tôt ! Et devinez quoi ? J’ai eu le privilège et le courage de conduire 140km en moto ! Je suis toute fière de moi car à la fin du parcours, mon moniteur « Greg » m’a complimenté d’un « Tu as très bien conduit ma Cha » :) Future motarde, c’est moi qui vous le dis !

 

Koun Kong Leng : le blue Lagoon

koun kong leng loop laos

Image by Pierre :) 

L’après-midi, nous nous sommes posés avec les filles au Thakhek Travel Lodge en attendant notre bus de nuit pour rejoindre Vientiane. On attendait Pierre et Sabrina qui avaient pris un peu plus leur temps sur la route.
Autour du dîner tous ensemble, c’est là qu’ils nous ont évoqué l’existence d’un autre endroit pour se baigner tout aussi beau que les « Cool Springs » et même en mieux car beaucoup plus grand.



Ça s’appelle : Koun Kong Leng et se trouve entre Khoum Kham et Thakhek si vous vous voulez y faire un tour.
Prix : 5000 kips par personne (depuis fin 2016 selon nos lecteurs-voyageurs)


21h30, il est l’heure de quitter Pierre et Sabrina qui poursuivent leur route vers le sud alors que nous nous rendons avec Amandine et Camille dans le Nord vers Vientiane, la capitale du Laos. Une séance de petits bisous et c’est parti le bus est déjà sur la route !

 

blouptrotters amis grotte

Image by Pierre :)

bouton-album

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Arriver à Thakhek depuis Paksé :
– Nous avons comparé quelques prix et finalement le meilleur que nous ayons trouvé reste « Le Belge ». Même si vous n’avez pas pris de scooter chez lui, vous pouvez prendre les bus qu’ils proposent car ils sont moins chers.
– Nous avons pris le bus de 7h30 du matin et un tuk-tuk est venu nous chercher à 7h devant notre Guest House. Nickel.
– Prix : 80000 kips par personne.
– Durée du trajet : entre 7 et 10h selon le nombre de mini arrêt qu’il fait pour prendre des gens ou déposer des marchandises ! Il faut être patient ! Nous on a mis 8h par exemple et je ne sais combien d’arrêts !
– Il existe aussi un bus de nuit qui part de Paksé à 20h30 mais nous n’avons pas les prix…


 

Fichiers à télécharger

Fichier Description Taille Téléchargements
pdf carte bloucle thakhek laos Téléchargez notre carte pleine de conseils pour faire la boucle de Thakhek en moto !
867 KB 2853

Ça risque de vous plaire aussi !

35 Commentaires

  • Répondre Olivier Goupillon 8 janvier 2016 à 15 h 10 min

    Génial votre road trip en moto !!! Encore de somptueux paysages !!!
    Et que dire du Sabaidee Guest House … Barbecue et croissants … Le MUST !!!
    Bises .

  • Répondre audrey 12 janvier 2016 à 11 h 35 min

    Le lever de soleil waouhh..et chacha, le lagon bleu m’a rappelé le parc de Plivitce en Croatie non ?
    Je vous embrasse

  • Répondre Cha & Dou 22 janvier 2016 à 9 h 31 min

    Bonjour à vous!
    Nous sommes en tour du monde et actuellement en partance pour faire la boucle de ThaKhek et on voulait vous dire meeeeerrrciiiiii pour toutes ces infos super précieuses! Vous êtes au top!

    • Répondre Les Bloup Trotters 23 janvier 2016 à 2 h 01 min

      Hello Cha & Dou !

      Alors cette boucle de Thakek ? Vous en êtes ou ?
      J’espère que les infos ont été utiles !

      A bientôt

  • Répondre Potam et Ronchon 16 mars 2016 à 3 h 41 min

    C’est dans notre planning de tour du monde et la carte est incroyablement précise. Si vous étiez pas déjà si loin, je vous ferai plein de chocobisous pour vous remercier :-)

    • Répondre Les Bloup Trotters 19 mars 2016 à 18 h 42 min

      Merci beaucoup Potam et Ronchon. Ça fait vraiment plaisir de recevoir un chocobisou de loin et de savoir que notre carte puisse vous aider :)

  • Répondre Aurore 12 avril 2016 à 14 h 02 min

    Hello !

    Merci pour ces supers infos !
    Une question : ca se fait toute seule comme une grande vous pensez ? Ou ca va être chiant , dangereux , … ?

    • Répondre Les Bloup Trotters 13 avril 2016 à 21 h 21 min

      Bonjour Aurore !
      De rien pour les infos ! Si ça peut servir, c’est avec grand plaisir :)
      Si tu as déjà de l’expérience en 2 roues tu peux faire la boucle seule. A contrario je te conseille de trouver quelqu’un sur place pour la faire ensemble car ça peut-être assez dangereux ! (surtout la route entre Thalang et Laksao)
      Sinon les paysages sont magnifiques…

  • Répondre J’ai survécu à la boucle de Thakhek – Once Upon A Trip 13 août 2016 à 17 h 08 min

    […] aussi su m’inspirer de la sagesse des anciens et j’ai pris conseil auprès des blooptrotters. Ma carte est couverte d’annotations et de sigles esotériques que je suis seul à […]

  • Répondre Rémy 28 septembre 2016 à 7 h 50 min

    Merci pour cet article, ça donne envie! Nous serons au Laos dans quelques jours. Pensez-vous que la boucle est faisable en scooter à 2 si on a peu d’expérience?
    Merci pour vos conseils 😉

    • Répondre Les Bloup Trotters 28 septembre 2016 à 11 h 07 min

      Hello Rémy !

      Aucun problème pour faire la boucle à deux ! C’est ce que nous avons fait … ! Un petit conseil, prenez un scooter semi-automatique plutôt qu’un scooter (automatique), ça sera plus simple pour les portions un peu « délicates » !

      Tenez-nous au courant de votre périple !!

      Bon vent et à bientôt

      Greg

  • Répondre Marine & David 16 novembre 2016 à 7 h 02 min

    Hey les copains,

    On prépare notre future boucle et on vient de télécharger votre carte, top! :)
    Merci!

    Et on pense à vous autourd’un sandwich à Luang Prabang, ahah!

    Bisous bisous de nous!

    • Répondre Les Bloup Trotters 16 novembre 2016 à 23 h 01 min

      Hey salut les cooupains !!

      Comment ça va bien dans votre périple. On a lu votre mail. Vous avez l’air d’adorer le Laos aussi dit donc ! C’est chouette non ? Nous on avait pas mal apprécié :)

      C’est génial de savoir que vous allez faire la boucle de Thakhek ! Vous allez voir c’est vraiment sympa à faire ! ahhhh on vous envie trop ! Et en plus vous nous narguez avec vos supers sandwichs de Luang Prabang.. c’est pas très très gentil tout ça !

      On n’a qu’une envie : VOUS REJOINDRE !!!

      Profites bien ! Des bisous du ciel gris de l’ile de France ^^

  • Répondre Ducate 20 novembre 2016 à 9 h 23 min

    Merci pour toutes ses infos et ses 2 belles cartes des boucles du Laos ! Belle réussite pour vous, elles aident la plupart des français qui les font. Juste pour info, les travaux sur la boucle de Thakhek sont finis. Il n’y a plus de portions de pistes. Bonne continuation !

    • Répondre Les Bloup Trotters 21 novembre 2016 à 17 h 11 min

      Bonjour à toi,

      Juste : merci beaucoup pour ce petit message qui fait juste extrêmement plaisir :) Ça nous donne la patate pour continuer à aider les autres voyageurs. Merci aussi pour l’info pour la piste qui est maintenant plus praticable qu’avant ;)

      Tu voyages encore longtemps au Laos ? Ou dans le reste de l’Asie ?

      Bonne journée à toi et profite bien de ce pays magnifique !

      À bientôt.

      Charlotte des Bloup Trotters.

      • Répondre Romain Ducaté 24 novembre 2016 à 3 h 52 min

        C’est notre dernier journée au Laos. On rentre de la boucle des bolovens. Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il n’y a pas photo entre les paysages des 2 routes.
        Je voyage avec un ami pour un tour du monde de 10 mois. L’année derniere j’ai pas mal suivi les blogs de tour du monde dont le votre. Maintenant c’est notre tour ; ) Si tu veux plus d’infos, on tient une page facebook FrenchTrotters -Autour du Monde-

        • Répondre Les Bloup Trotters 27 novembre 2016 à 11 h 58 min

          Hello Romain,

          C’est sur qu’il n’y a pas photo !! J’espère que vous avez passer du bon temps dans les cascades quand même ?
          Passez un bon voyage les FrenchTrotters et faite vous plaisir un max !!

          N’hésitez pas en tout cas :)
          A très vite

          Greg

  • Répondre Les Gros Sacs - Road trip : la boucle de Thakhek en scooter 7 décembre 2016 à 10 h 59 min

    […] tournée du patronnnnn). Cette fois c’est au tour de la Tham Pha Inh. Nous avions vu sur un blog qu’il y avait un superbe rocher qui se reflétait dans l’eau et que l’effet […]

  • Répondre Elise CHEVALIER 21 décembre 2016 à 18 h 18 min

    Après pas mal d’hésitations entre les bolovens et Thakhek, bien on a fait nos apprentis « bloup » et là je dis MERCI! Plusieurs autres personnes nous ont confirmé que les paysages de Thakhek valaient le détour et effectivement on a complétement craqué pour cette région. Difficile de se faire une opinion avant mais vos retours sont extrêmement précis, et ça tombe bien, je pense que l’on a les mêmes goûts! Des paysages diverses et variés à couper le souffle à toutes les étapes.
    Votre carte a vraiment été d’une grande aide aussi! Juste pour me permettre de compléter, la grotte Tham Nang AEN est maintenant à 30 000 kips et le Blue Lagoon à 5 000. On a zappé la grotte mais le lagon vaut franchement le détour!

    Belle continuation à vous

    • Répondre Les Bloup Trotters 26 décembre 2016 à 12 h 21 min

      Coucou Elise,

      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait vraiment chaud au cœur !! Je vais essayer de modifier rapidement la carte pour mettre à jour les informations !

      C’est quoi la prochaine étape pour vous ?

      Joyeux Noel !

      A bientôt

      Greg

      • Répondre Elise 26 décembre 2016 à 17 h 13 min

        Après THAKHEK on est parti vers Vientiane et maintenant Luang Prabang. Une super étape pour passer Noël !

        À bientôt

  • Répondre Paricilemonde 26 décembre 2016 à 3 h 08 min

    Merci pour tous ces conseils, on part aujourd’hui pour Thakhek faire la boucle à moto! Et on a hâte, ça donne envie!

    • Répondre Les Bloup Trotters 26 décembre 2016 à 12 h 19 min

      Coucou vous !
      Profitez à fond de la boucle et donnez des news :p

      Et surtout, Joyeux Noel !

      A bientôt

  • Répondre La Loop de Thakhek – Le monde d'Elise et Nico 8 janvier 2017 à 12 h 14 min

    […] cette loop, pas besoin d'infos pratiques, tout est disponible à Thakhek ou sur le blog des Bloup Trotteurs qui nous aura beaucoup […]

  • Répondre Géraldine 19 janvier 2017 à 10 h 14 min

    Salut à vous deux, merci pour votre article, on est tombés dessus par hasard et du coup, grâce à vous, on a fait la boucle. Je peux vous dire que pas mal de touristes (dont nous) avaient votre carte téléchargée sur leur téléphone portable avant de faire la boucle et consultaient la « papier » au Travel Lodge où nous avons loué nos motorbike.
    Nous on l’a faite avec nos trois enfants de 15, 9 et presque 3 ans : on a adoré. On a fait un peu les fous on a passé les motos sur le bateau dans la Konglor Cave. La route après est un peu compliquée mais ça se fait. Du coup le dernier jour retour en arrière Nakai-Thakek. Si certains veulent des infos sur ce chemin, qu’ils n’hésitent pas à nous contacter, on a une page facebook : Les Berry en voyage.
    Nous on continue tranquilou et on profite des 4000 îles !

    • Répondre Les Bloup Trotters 23 janvier 2017 à 17 h 45 min

      Bonjour la famille Berry :)

      C’est tout simplement génial ce que vous faites ! Un grand bravo ! Avec vos enfants en plus, c’est top ! Vous faites que le Laos ou d’autres pays ?

      Merci beaucoup en tout cas de prendre le temps de nous écrire et de nous dire que vous avez voyagé un peu avec nous (en tout cas avec notre carte), c’est top ! Ça nous donne le sourire, je vous assure. Et puis on vous imagine en moto dans la grotte.. comment avez-vous fait ? ahahah

      C’est dommage que vous n’ayez pas mis le lien de votre page Facebook, n’hésitez pas à nous l’envoyer :)

      Bonne continuation à vous et encore merci.

      Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre Popo & Francois 6 février 2017 à 16 h 14 min

    Merci pour votre article, ça nous a bien aidé, au top !
    Par contre, pour la Konghlor Cave, c’est 120000 pour 2 personnes le bateau maintenant. Et l’entrée au Blue Lagon est aussi payante, 5000 par personnes.

    • Répondre Les Bloup Trotters 7 février 2017 à 12 h 17 min

      Bonjour Popo et François,

      Merci beaucoup pour ton commentaire à la fois fort sympathique et aussi instructif. Nous allons modifier ces infos :)

      Je vous souhaite un bon voyage.

      Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre Alessia 10 février 2017 à 16 h 54 min

    Waouh ! Super article, hyper inspirant ! Nous sommes actuellement au Laos (à Luang Prabang) et descendons tout doucement, et je sais que votre carte et tout vos précieux conseils vont nous être super utiles ! MERCI !!!
    On essaiera de vous dire s’il y a du changement :) comme dans les précédents commentaires!

    Je suis impatiente maintenant ! ;)

    • Répondre Les Bloup Trotters 21 février 2017 à 13 h 39 min

      Bonjour à vous,

      Merci beaucoup pour votre message. Ça nous fait plaisir de lire un commentaire aussi enjoué :)

      J’espère que notre carte va vous aider (ou vous a déjà aidé.. vous êtes peut-être déjà sur place ?)
      En tout cas, n’hésitez pas à nous donner vos changements si il y a comme ça on modifiera pour les futurs voyageurs.

      je vous souhaite un bon trip en moto.

      A bientôt pour d’autres questions si il y a.

      Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre La boucle de Thakhek et la chute finale ! – Zeste dAsie 15 février 2017 à 13 h 25 min

    […] le trajet, nous nous sommes inspirés de ce blog, dont les auteurs ont gentiment conçu une petite carte touristique du […]

  • Répondre Manu 19 mai 2017 à 6 h 39 min

    Merci pour cette carte et le récit, on part faire The Loop après-demain, donc ça nous servira bien :-)

    • Répondre Les Bloup Trotters 17 juillet 2017 à 12 h 46 min

      Hey salut Manu,

      Merci beaucoup pour ton petit message.
      Alors alors finalement cette boucle comment s’est-elle passée ? Vous avez aimé ? Notre carte vous a aidé ?

      je sais que ça fait déjà un bout de temps mais nous étions pas mal occupés ces derniers temps. Mais ce n’est pas pour ça que l’on vous oublie. Du coup on aimerait avoir vos retours sur cette boucle ?

      Où en êtes-vous désormais ?

      À bientôt.
      Cha des Bloup Trotters.

  • Répondre Les Manalas 19 juillet 2017 à 5 h 16 min

    Hello les Blouptrotters ! On voulait déjà vous remercier pour votre carte et votre article, Ils nous ont beaucoup aidés pendant ce trip ! On a également rédigé un article au sujet de notre tours dans la boucle. Comme à notre habitude on a commancé à créer notre carte et puis finalement on a changé d’avis. 😜 La vôtre est bien meilleure et suffit pour aider les voyageurs ! C’est pourquoi nous avons intégré votre carte à notre article avec bien sûr redirection sur votre blog. On espère que cela ne vous dérangera pas et que ça vous permettra d’aider pleins d’autres voyageurs ! Juste pour info, la route en travaux n’est à présent plus en travaux et les caves sont inondées en saison des pluies ! On n’a aussi rien payé pour aller aux coolsprings les plus proches de Thakhek. N’hésitez pas à aller voir notre article si nous aurions oublié de vous informer de nouvelles mise à jour 😁! Bons trips ! LES MANALAS

    • Répondre Les Bloup Trotters 20 juillet 2017 à 9 h 50 min

      Hey salut salut les Manalas :)

      Vraiment très chouette votre commentaire ! On aime bien recevoir des messages comme celui-ci et de savoir que vous prenez le temps de nous écrire car on le sait en voyage ce n’est pas forcément évident..
      Nous sommes ravis que notre carte vous ait plu et surtout qu’elle ait pu vous servir dans votre boucle ! On a adoré ce road trip en moto en tout cas. Beaucoup plus que les Bolovens d’ailleurs. Et vous ?

      Enfin : merci infiniment pour le partage de notre carte sur votre site, nous en sommes ravis ! Et si ça peut aider d’autres voyageurs d’autant plus ;)
      Bonne journée à vous.
      C’est quoi vos prochaines étapes ?

      Cha des Bloup Trotters.

    Laisser une réponse

    Partager cet article avec un ami