Argentine Chili

Le quotidien des Bloup Trotters en photos #7

17 avril 2016

7… Voilà 7 mois que nous voyageons autour du Monde et on vous annonce la sortie du quotidien des Bloup Trotters en photo n°7. Coïncidence ? Je ne pense pas..

Le chiffre 7 est un chiffre magique pour beaucoup et pour nous ça a surtout été le chiffre à l’origine d’un tournant dans notre mentalité de voyageurs. Après 7 mois de voyage, les envies changent, les rencontres défilent, les sentiments évoluent et nos petites têtes se retrouvent chamboulées de toute part. Un peu d’explications ne font pas de mal, le tout en photos (n’hésitez pas à faire défiler les photos ci-dessus) :

– Après avoir quitté la Nouvelle-Zélande trop rapidement à notre goût, nous avons enchaîné avec un road-trip en compagnie de Adri et Anne (un couple d’amis d’enfance) de Santiago jusqu’au début de la Patagonie Chilienne, le tout avec une tente pour maison et une canne à pêche pour manger. Le changement de mentalité était en marche..

– Alors que nous voulions avec conviction vous conter nos aventures et faire nos “devoirs de reporters”, la réalité en fut toute autre. Nous sommes descendus sur l’île de Chiloé pour nous reposer un peu en déposant notre tente dans le jardin d’une adorable famille. Adorable ? Que dis-je.. Nous avons été contraints et forcés de passer du temps avec eux à manger la fameuse “Cazuela de Vacuno”, prendre le thé autour d’une pizza (Ici, ils dînent-goûtent en même temps) et enfin prendre le petit déjeuner avec eux le lendemain. Quelle corvée sympathique ! Voilà donc la deuxième étape de l’évolution : prendre le temps de vivre le quotidien (comme on le fait si bien certes) MAIS sans se préoccuper du lendemain…

– Nous voilà reparti pour 30h de ferry à contempler les dauphins qui sautent autour de nous pour enfin atterrir à Coyhaique et Puerto Rio Tranquilo sur la fameuse route australe du Chili. C’est là que Xavier et Nina, deux Belges qui ont toujours la patate, entre en jeux et nous dévoilent leur manière de voyager là où le vent les mènent. Parfait, nous sommes sur la même longueur d’onde et on ne se quittera plus. Eux en auberges, nous autres en camping, on se fait une série de treks aux paysages mystiques, découverte d’un glacier en crampon et coups de tampons entre les frontières Argentines et Chiliennes. Ahh l’amour, c’est beau non ?.. Le tout autour de bon petits plats, car le Xavier, il sait parler au Français :)

– C’est lors du fameux trek du Fitz Roy que nous aurons la chance de retrouver nos acolytes du Vietnam : Julie et Adrien, les randonneurs fous, vous vous souvenez ? Malheureusement ce ne sera que de courte durée car il nous faut partir rejoindre le gigantesque glacier Perito Moreno avant de s’engager dans une randonnée de 6 jours au Torres del Paine… (Car en Patagonie.. La météo ne nous attend pas.. Ici c’est l’automne Glaglagla).
Qu’est-ce que ça signifie ? 110km à pied avec les sacs sur le dos, la tente, les duvets, les multitudes de vêtements en laine et la bouffe pour 6 jours. Avec en prime : le froid et le vent patagonien qui nous font un grand accueil vers les derniers jours ! Mais OUI on l’a fait !

– Xavier et Nina ne nous ont pas suivi jusque là car ils ont préféré filer vers le soleil à Buenos Aires (comme je les comprends moi qui suis frigorifiée) et nous avons ainsi fait la rencontre de Julien et Lisa par la suite, un couple de courageux Français “auto-stoppeur” et tentistes (= addict du déploiement de tente intempestif) à travers toutes les Amériques (Ça en fait des kilomètres dans les pattes depuis le Canada !). La 3ème étape de notre conversion arrive à ce point précis. En tant que jeunes Padawan, la Force nous donne des étoiles plein les yeux et on décide de suivre l’exemple de ces Jedi de l’autostop : c’est décidé, nous irons jusqu’à Ushuaia en stop… Soit 872 km en tout !

– Tout excités, nous avons fait de merveilleuses rencontres, compris bien plus de choses encore sur le Chili et l’Argentine, été hébergés par une adorable famille qui en voulait pas nous laisser dormir en tente dans le froid et avons dormi dans un “refuge de pèlerin” avant d’arriver enfin à Ushuaia : “la ville la plus australe du monde”. On est KO mais tout enrichis par ces gentils Chiliens Qui vont beaucoup nous manquer :)

 

Ça y est, je déclare la transformation comme étant achevée. Désormais, en plus de voyager en fonction de nos envies, nous ne souhaitons plus être tributaires des moyens de transports (plus de ZipWorld et le tintouin…) et privilégier le hasard de la vie et des rencontres pour un maximum d’émotions et de suspenses…

 

Qu’en dites-vous ? Vous nous suivrez ?

 

Prochaine étape des Bloup Trotters : de Buenos Aires jusqu’à la Bolivie. Le tout en stop avec le sourire et le show de claquette en prime s’il le faut. Rien ne nous arrête ! :) À la revoyure !

bloup-trotters-vrac-7-5

 

Ça risque de vous plaire aussi !

11 Commentaires

  • Répondre Xav 17 avril 2016 à 15 h 49 min

    Après ce que vous m’avez fait marcher, il fallait bien un bon repas de….. légumes!
    Carrément vital!
    Merci pour les bons moments.
    A bientôt, sur la rou-oute, pa-la-lala-la….

    • Répondre Les Bloup Trotters 24 avril 2016 à 20 h 24 min

      Ahh les légumes ! Il n’y a rien de mieux :) Surtout ici en Argentine.. Entre les milonesa, les empanadas, les pizzas et les parrilla… On rêve de tomate, de laitue, de fruits et de toutes ces choses qui respirent la fraîcheur ! Cette fois on vous comprend “à fond” ! Héhé On se revoit vite…

  • Répondre Laure 19 avril 2016 à 3 h 06 min

    Salut a vous voyageurs !
    Que j’aime lire e genre de chose, nous sommes partis depuis bien moins longtemps mais à vrai dire nous voyageons de la sorte, sans plan ni rien. Nous y allons au feeling, aux rencontres et aux envies et jamais je ne regrette le choix de ne pas avoir pris de billet tour du monde. Nous pouvons rallonger sans cesse la durée de ce voyage qui n’a de limite que nos envies.
    Après c’est sur qu’on a sûrement tendance à accumuler plus de retard sur le blog ;)
    Au plaisir de vous croiser au hasard des routes de l’Amérique du sud, nous sommes tout juste arrivés en Colombie.

    • Répondre Les Bloup Trotters 24 avril 2016 à 20 h 26 min

      Bonjour Laure, effectivement vous avez vraiment bien fait de compter que sur votre feeling et sur le vent qui mène là où vous le souhaitez.. Car oui, les billets tour du monde ont trop souvent tendance à vous mettre des bâtons dans les roues et parfois la liberté est un peu limitée.. Et encore, nous n’avions 4 vols inter-continents. Je n’imagine même pas ceux qui en prennent plus encore… Merci pour votre commentaire en tout cas et continuez bien votre beau voyage :)

  • Répondre Olivier Goupillon 21 avril 2016 à 10 h 58 min

    Salut ,

    Encore une fois , très belles photos et récit très sympa .
    Vous n’êtes plus très loin de Rosario , la ville natale de Ernesto Guevara . Une p’tite ” private photo ” de vous deux devant un portrait du Che ? ( à Rosario ou ailleurs en Argentine )

    • Répondre Les Bloup Trotters 24 avril 2016 à 20 h 22 min

      Merci beuacoup Olivier :) Et oui, nous ne sommes pas très loin mais malheureusement il parait que Rosario est une ville qui craint.. Du coup on a avité la ville du Che. Mais on va essayer de se faire une “private photo” avec son image si on l’a trouve ailleurs ;)

  • Répondre Olivier Goupillon 25 avril 2016 à 11 h 42 min

    Alors … Si ça craint … Pas bien … ;)

  • Répondre TOP SECRET'R 8 mai 2016 à 13 h 36 min

    Photos superbes ! Merci pour le partage et plein de bisousxxxx à tous les deux !

  • Répondre myriam 16 mai 2016 à 2 h 21 min

    queridos Charlotte y Greg, les enviamos muchos saludos, esperando que les vaya muy bien en sus viajes…cuidense mucho..un gran abrazo..

  • Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partager cet article avec un ami